Ici, vous allez incarner un pirate oeuvrant pour le bien ou le mal, un/une représentant(e) des forces de l'ordre,...bref, bienvenue dans la piraterie moderne
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le débuts de certains

Aller en bas 
AuteurMessage
Isabella Swan

avatar

Féminin
Nombre de messages : 318
Age : 26
Localisation : un endroit donné
Armes : 2 épées courtes, un arc, et un poignard
Humeur : endormie!!!!!
Date d'inscription : 16/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Le débuts de certains   Mer 24 Déc - 19:55

Quand Bella' arriva, dans son repère. Elle se retrouva seule, un nouvelle vie, son navire ne serait visible que par un , et ceux qui était capables de venir, même ils sont peu nombreux, *deviendrons l'un des miens*.

Une jeune fille seule, ne peut créer des problèmes, pourtant cette île était peuplée, et elle avait réussi à en prendre le pouvoir, grâce a sa persuasion, son franc parler et bien sur sa beauté, qui rendait n'importe qui ébahi devant elle. Avec tous ces jolis atouts rien de tels, pour être un pirates du biens, mais aucun des habitants de l'île ne voulait devenir pirates. ce qui l'exaspérait, ils seraient capables de grandes choses mais ils lui refausaient cela, ils ne voient que le mal chez un .

Elle senti une chose étrange, une odeur qu'elle ne connaissait pas, qu'elle n'avait jamais senti. * Qu'est-ce? Aucun habitant n'a cette odeur.*


"Qui va là?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jalindratio.e-monsite.com
Isabella Swan

avatar

Féminin
Nombre de messages : 318
Age : 26
Localisation : un endroit donné
Armes : 2 épées courtes, un arc, et un poignard
Humeur : endormie!!!!!
Date d'inscription : 16/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Le débuts de certains   Jeu 25 Déc - 12:48

Elle sorti une des ses épées pour pouvoir se défendre, même si les habitants ne l'attaqueraient, elle le savait. Elle préssentais une attaque, elle savait tres bien se battre, très peu de ceux qui l'on combattu on réussi à sortir du combat idemne, alors qu'elle n'avait pratiquement jamais rien. Elle était rapide, et avait de talents, grâce a eux, elle pouvait prevoir n'importe quelle attaque de son adversaire. Elle préfère les discutions, plutôt que se battre, elle pensait que cela était inutile si l'on pouvait trouver un terrain d'entente.

"Je ne suis pas là pour me battre! Pourquoi ne pas parler."


Elle n'attendait aucune réponse, cela était peut être juste un annimal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jalindratio.e-monsite.com
Lisith Jons
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 345
Age : 25
Localisation : Ici et là
Armes : Poignard D'argent
Humeur : Noire
Date d'inscription : 16/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Le débuts de certains   Jeu 25 Déc - 13:50

/!\ Tu ne peux pas poster deux message d'affiler /!\


Dernière édition par Lisith Jons le Sam 3 Jan - 0:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-14h22.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le débuts de certains   Ven 26 Déc - 20:06

HJ: Fais gaffe xD il manque des mots dans ton post ^^

Le Chimaera...Entouré de sa flotte, cet immense Porte Avion traversait les flots... Le plus gros bâtiments de l’Ordre Maritime était une véritable forteresse flottante doté d’un armement moderne et efficaces. Sans compter l’appui aérien conséquent qu’il pouvait offrir. Ce fleuron de la marine Internationale avait été conçu au début du plan anti Pirate. Yasuno avait participé à sa construction. L’énorme flotte de l’Ordre composé d’au moins une cinquantaine de navire de tout type, allant de la simple corvette au Croiseur de combat naval c’était aventuré dans les zones encore non répertoriées sur les cartes à cause de l’incroyable multiplicité des îles. Il était facile de naviguer dans cette zone grâce aux radars et sonars des navires de reconnaissance. Dans sa forteresse maritime. Le Grand Amiral Suprême, le pire ennemi de tous les pirates, était assis dans la salle de commandement, son siège se trouvant au centre de cette dernière ou s’affairait au moins une bonne vingtaine de navigateurs, analystes et officier mariniers. Surveillant les alentour grâce à leur appareil ou transmettait les coordonnées aux différents navires. L’homme qui les dirigeait était assis. Le regard pensif. Son manteau blanc et son kimono noir impeccable comme à son habitude. Son Katana était posé juste sur le bord du siège. Il attendait...Un peu d’action? Peut être. Il ne savait pas bien. Mais ce genre d’endroit grouillait de pirate et il était certains que de belles prises aurait lieue ici. Ils avaient notamment tracé un navire suspect qui avait rapidemment disparu de leur radar quelques heures plus tôt. Yasuno était convaincu que des pirates se trouvaient à bord. Un navire seul dans des endroits aussi dangereux...les marchands n’y passent jamais seul. Ils ont toujours cinq navire de l’Ordre maritime lourdement armé pour les protéger. De plus, Yasuno n’avait donné l’ordre à aucun navire de s’isoler ainsi. C’était à peu près sur...La chasse commençait. Un sourire se dessina sur son visage. Ses hommes savaient ce que cela signifiait..l’Amiral était un homme très dangereux, un fin stratège, et ce sourire ne les rassurait pas. Etant donné qu’il n’hésitait pas à sacrifier ses hommes si il le jugeait nécessaire.
Un des Lieutenants repéra quelque chose sur sa carte, une île vraisemblablement...Et il semblait y avoir de la vie humaine d’après les dédecteurs...Il en fit part à son supérieur qui estima que ce n’était pas nécessaire d’en parler à l’Amiral...Le Lieutenant protesta poliement et le ton monta. Ce qui vint aux oreilles de l’Amiral. Ce dernier se leva et s’approcha des deux hommes qui se mirent au Garde à vous. Yasuno leur fit signe de se mettre aux repos. La voix grave et chaleureuse de Tanaka s’adressa au lieutenant.


-Que se passe t-il Lieutenant...

Lieutenant: Amiral, nos capteurs ont repéré une petite île qui semble peuplée au Nord est de notre position. D’après nos scan, on peut être sur qu’il y a des vies humaines sur cette île. Peut être même un village.

Capitaine: Comme si les pirates se réfugiaient dans des petits villages. Ils sont craint et détestés de tous, nous aurions été prévenu par une communication venant des habitants.


Yasuno Tanaka n’eut pas beaucoup besoin de réfléchir pour déterminer qui avait raison. Le Lieutenant avait souligné un point importants. Un village ou du moins de la vie humaine. Et c’était justement parce que personne n’irait les chercher las-bas qu’ils étaient bien capable de s’y cacher. Yasuno trancha.

Le Lieutenant à raison capitaine. Ce genre d’endroit est peu prisé des pirates...C’est pourquoi il faut être encore plus vigilant. Je ne veux pas que nous laissions s’échapper une prise juste parce que nous avons été négligeant. Préparez vos hommes capitaines ! Je veux trois hors bords prêts à partir dans un quart d’heure. Je viens avec vous. Ne laissez personne entrer ou sortir de cette île jusqu’à ce que nous ayons clarifier la situation. Déployez la flotte si nécessaire ! En mon absence je laisse le commandement au Vice Amiral Von Ribbentorf. Il est dans ses quartiers en train de se reposer.


Le capitaine salua militairement son supérieur et s’activa à faire appliquer ses ordres. Yasuno, en attendant que les troupes soient prête prit son Katana et le mis dans sa ceinture. Il se dirigea ensuite vers l’endroit ou les chaloupes motorisées serait larguées. C’était une sorte de barge de largage. Il y avait une bonne dizaine de petit bateau à moteurs assez grand pour accueillir vingt homme chacun. L’amiral était un peu en avance. Les hommes arrivèrent un peu plus tard. Une soixantaine, juste le nombre pour trois bateaux, ils avaient un treilli militaire et étaient armés de fusil d’assaut. Encagoulé. Des commandos. Selon les ordres du Grand Amiral. Les chaloupes furent largué et Yasuno fut le premier à y entrer. Une fois l’embarquement terminé, les trois bateaux à moteur se mirent à fendre rapidement les flots. Une fois le pied mis à terre. Les ordres de l’Amiral furent simple.


-Cherhcez des habitations, chaque chef d’escouade doit rester sur mon canala de communication à tout instant. Pas de bavures. Tant que nous ne savons pas si ils cachent des pirates, restez diplomate. Si vous voyez que çà coince...Brulez leurs habitations si çà coince toujours...Tuez un enfant. Ca fait généralement réfléchir. Messieur aux travail. Vous, avec moi !


Yasuno sorti son GPS et il repéra quelques habitations ils s’y dirigea. L’îles était surtout faites de chemin et de petite broussailles, rien de très luxiriant... Il avavançait vers leurs objectifs lorsque une voix l’interpella...Cette fois féminine lui disait qu’elle souhaitait parler. Tanaka ne connaissait cette personne ni d’Eve ni d’Adam. Il fit signe à ses hommes de rester vigilant.


- Déclinez votre identité !! Et sortez de votre cachette. Nous ne vous voulons aucun mal. Je suis le Grand Amiral Suprême Yasuno Tanaka, le dirige l’Ordre Maritime. Nous sommes ici car nous avons repéré un navire suspect sur nos radar il y a quelque heures, et nous avons toutes les raisons de croire qu’il a accosté sur cette île. Ce navire est à coup sur un navire de pirate. Nous sommes ici pour capturer la personne qui le possède afin de l’interroger sur la nature de ses agissements.
Revenir en haut Aller en bas
Alana Marvel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 32
Localisation : Québec
Armes : Dague + Connaissances
Humeur : Changeantes
Date d'inscription : 25/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Le débuts de certains   Sam 27 Déc - 2:11

Alana était étendue sur une grosse branche, soigneusement dissimulée par le feuillage des branches lorsqu'elle entendit les voix étrangères. Elle crû d'abord que c'était le chant d'un oiseau moqueur mais elle se ravisa. Mais qui pouvait bien venir en ces lieux ? Elle se retourna silencieusement, le bruit de ses mouvement dissimulé par le bruit des feuilles de l'arbre dans lequel elle était postée. À une cinquantaine de mètres d'elle se trouvaient quelques personnes en train de discuter.

Mlle Swan a écrit:
"Je ne suis pas là pour me battre! Pourquoi ne pas parler."

Yasuno a écrit:
- Déclinez votre identité !! Et sortez de votre cachette. Nous ne vous voulons aucun mal. Je suis le Grand Amiral Suprême Yasuno Tanaka, le dirige l’Ordre Maritime. Nous sommes ici car nous avons repéré un navire suspect sur nos radar il y a quelque heures, et nous avons toutes les raisons de croire qu’il a accosté sur cette île. Ce navire est à coup sur un navire de pirate. Nous sommes ici pour capturer la personne qui le possède afin de l’interroger sur la nature de ses agissements.

*Eh bien... on dirait qu'il va y avoir un peu d'action* pensait la jeune femme perchée dans l'arbre qui la dissimulait totalement.

Elle prit une pomme dans son sac et en prit une bouchée en prenant soin de bien dissimuler le bruit qu'elle faisait. Elle se disait qu'il vallait mieux ne pas révéler sa position au cas où l'un des deux parties serait hostile. Libre, elle pouvait presque tout faire, tandisque capturée, elle ne servirait à rien. La demoiselle continua d'observer la scène, curieuse de savoir ce que cachait la visite du jeune homme qui semblait confiant...après tout, qui sait, il pourrait sûrement lui apprendre quelque chose sur les dernières disparitions qui ont eu lieu au village. Elle prit une autre bouchée dans sa pomme en prenant garde de ne pas éveiller les soupçons du type qui se trouvait juste au dessous d'elle. Elle le regarda passer tout près, puis, ne semblant se douter de rien, il continua son chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psychothic.skyblog.com/
Isabella Swan

avatar

Féminin
Nombre de messages : 318
Age : 26
Localisation : un endroit donné
Armes : 2 épées courtes, un arc, et un poignard
Humeur : endormie!!!!!
Date d'inscription : 16/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Le débuts de certains   Sam 27 Déc - 13:11

Bella était persuadée, qu'il y avait plusieurs personnes qu'elle ne connaissait pas. C'est lorque, un homme commença a parler qu'elle compris qu'il vaudrait mieux qu'elle se serve de ses sens pour éviter ses hommes et lui.

" Déclinez votre identité !! Et sortez de votre cachette. Nous ne vous voulons aucun mal. Je suis le Grand Amiral Suprême Yasuno Tanaka, le dirige l’Ordre Maritime. Nous sommes ici car nous avons repéré un navire suspect sur nos radar il y a quelque heures, et nous avons toutes les raisons de croire qu’il a accosté sur cette île. Ce navire est à coup sur un navire de . Nous sommes ici pour capturer la personne qui le possède afin de l’interroger sur la nature de ses agissements."

Elle était dans sa cachette, qui n'était rien d'autre qu'un enorme tronc où elle avait l'habitude de se retrouver lorsqu'elle voulait être seule et pouvoir méditer en paix. Les habitants de cette île avaient beau être acceuillant avec elle, elle rester sur ses gardes, mais n'avait pas besoins d'arme contre eux, donc elle n'avait aucune arme sur elle, mis à part son esprit pratique dans des instants si angoisant pour certains, elle n'avait envie de rien à part un peu de calme et ses étranges odeurs d'hommes la dérangeait.

*Saletés d'humains, ils sont si prévisibles, quand à toi, même si je ne connaîs pas ton nom, je sait très bien que tu es cachée sur une branche. Je me doute que l'amiral sache où tu te caches mais moi oui.* pensa-t-elle en sortant de derrière cet arbre.

"On m'appelle Ana', et si un navire peut arriver ici ses occupants mourront. Vous pouvez en être surement l'un des rares qui repartir, avec vos hommes bien sûr. Je ne ferais rien, puisque je n'ai aucune arme, aucune défense contre vos hommes et donc vous. Et je sais très bien que si je m'enfuis cela ne servirait à rien."

Elle ne le lachait pas des yeux, il ne lui faisait pas peur et ses hommes non plus, mais elle préférait jouer la carte prudence comme toujours. Premièrement pour que personne ne sache qui elle était, et ensuite pour préserver les humains elle sait très bien qu'il n'y a pas plus dangereux pour eux qu'elle ou ses semblables.

"Je pense que si vous repartiez, cela serait la meilleure chose pour l'île, le chef du village ne serait pas content, que l'on attaque son île et il serait heureux de s'amuser avec vous et vos hommes. Mais à votre place, je n'essaierais pas de le contrarier, sa colère est térrible. Nous ne risquons rien, les pirates sont incapables de nous faire du mal."

Elle espèrait que tous cela marcherait, mais l'homme voulait en savoir plus. Mais il ne sortirait rien d'elle ni des habitants, ils n'aiment pas les autres humains.

HJ: Je sais sa m'arrive tous le temps d'oublier des mots quand j'écris. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jalindratio.e-monsite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le débuts de certains   Sam 27 Déc - 14:39

Comme Yasuno s’y attendait, c’était une jeune fille qui sorti de la cachette ou elle se trouvait. Une sorte de souche, ou de tronc. Elle était plutôt grande pour son âge. Peut être 1m80... Taille de guêpe...Yasuno la détailla plus en détail. Des yeux bleu assez profonds qui soutenait le regard... Des cheveux noir plutôt long. A première vu, la fille n’était pas un danger. Néanmoins, Yasuno était méfiant. Les plus beau visage cache souvent les pires démons. Elle s’appelait Ana selon ses dires. Elle semblait être une native de l’île. Un détail que les interrogatoires se chargeraient de vérifier. Yasuno réfléchis à ce qu’avait dit son interlocutrice. Visiblement, accoster était difficile sur cette île. Les marins avaient peut être eut de la chance? Ou pas. Peut être parlait elle de l’autre côté de l’île? Mais dans ce cas...Cette remarque eut été inutile. Puisque les natifs connaissaient leur îles par coeur la plus part du temps. Il aurait suffit qu’elle voit par où ils étaient arriver...Ce qui était le cas, pour ne pas avoir à dire que l’accostage était difficile et que les marins étaient chanceux. Petit détail qui avait son importance... Certes, c’était assez tordu. Mais Yasuno détestait la négligence. Si cette gamine avait un lien quelconque avec les pirates. Il fallait en être sur. Il connecta sa mini radio qui n’était rien moins qu’une simple sphère d’un centimètre de diamètre. Et demanda confirmation q’un navire c’était bien échoué sur cette île. L’officier chef d’équipe lui répondit que la confirmation était impossible actuellement. En effet, les habitants qu’ils avaient croisé se montrait assez réticents à répondre aux questions malgré qu’ils fussent des représentants de l’ordre... Ils avaient déjà du brûler deux ou trois maisons... Ce fut également à ce moment là qu’il reçut des appel en catastrophe disant que les habitants se révoltaient contre eux... Et qu’ils étaient sous le feu de l’ennemi. Les imbéciles. Oser s’attaquer à l’Ordre Maritime était vraiment de la bêtise. Il reporta son attention sur la jeune fille. Les armes de ses hommes toujours braquées sur elle. Et lui toujours calme Bien que cette simple vérification soit devenue une bataille militaire entre des forces armées hostiles et ses hommes. Il regarda afin de voir si elle était réellement désarmée. Elle l’était. Soit, elle montrait de la bonne volonté

-Soit, vous êtes en effet désarmée jeune fille. Mais vos dire sont invérifiables en l’état. Cette île est considérée comme rebelle à partir de maintenant. Aussi, chacun de ses habitants sera capturé et interrogé sur place par mes hommes. Puisque vous êtes une habitante de l’île. Il me semble que vous devrez vous soumettre à un interrogatoire ici et maintenant. Ne vous inquiétez pas. Se sont juste de simple question. Vous prétendez qu’il est difficile d’accéder à cette île par bateau. Mais nous avons accosté sur des côtés très praticables... De même, y’a t-il un villageois qui pourra confirmer nos dire? Votre identité? Avez vous des papiers quelconque sur vous. Ne serait-ce qu’un passeport? Et...

Yasuno Tanaka fut intérrompu. Un appel d’un des chef d’équipe qui disait capturé un villageois,Yasuno se tourna pour parler plus discrètement afin que seul lui puisse entendre. Il confirmait le fait qu’un navire se soit échoué et qu’un nouvel arrivant soit arrivé sur l’île. Yasuno Tanaka demanda les coordoné du navire. Mais le chef d’équipe répondit qu’il était impossible de les obtenir en l’état puisque ce bâteau n’avait pas été retrouvé. En revanche, il pouvait fournir un signalement de son occupant. Le chef d’équipe fit alors la description d’une grande et plutôt maigre jeune fille aux yeux bleus et avec des cheveux noirs assez long. Et une peau très blanche. Détail que n’avait pas observé Tanaka immédiatement. Le signalement correspondait... Tanaka demanda sa position au chef d’équipe. Il lui indiqua qu’il était pris sous le feu de l’ennemi aux abords du village le plus habité. Probablement celui-ci ou résidait le chef de cette île. C’est à ce moment là que la gamine fit sa petite tirade sur le chef de l’île. Il semblait assez sanguinaire. Mais cela n’impressionnait nullement Tanaka. Au vu de la situation, elle mentait comme elle respirait. Tanaka allait donc lui tendre un petit piège qu’elle ne pourrait pas éviter. Un choix des plus sournois qui trahirait sa vraie nature si elle faisait le mauvais.



- Mademoiselle je pense que vous n’avez pas bien compris qui nous sommes. Je vais clarifier la situation. Nous sommes les forces de l’Ordre de la marine. Nous sommes là pour traquer les insurgés et les pirates. Nous avons carte blanche pour agir à notre guise. Nos moyens sont quasiment illimités. Et ce n’est pas un gourou qui va m’effrayer. Vous autres, ( il parle à nouveau dans sa mini radio) que l’on fasse savoir au chef que si il ne stoppe pas cette mascarade..Je fais bombarder son village au Napalm. Revenez au point de rendez vous. La mission est terminée tachez d’emmener avec vous tous les civils non armés afin de les mettre en sécurité. Nous les concentrerons dans le Chimaera.
Bien, je reviens sur vous jeune demoiselle. Comme vous le constatez, cette île n’est plus depuis quelques dizaine de minute un endroit sûr pour les civils. Notre protocole est strict, nous devons évacuer tous les civils non armée sur nos navires. Il me semble que vous répondez à cette appellation. Je vous invite donc à bord de mon vaisseau principal, le Chimaera. Afin de clarifier votre situation et de vous éviter des désagréments physiques on ne peut plus sérieux et regrettable pour la belle jeune fille que vous êtes. Nous en profiterons également pour valider vos propos


Yasuno Tanaka se poussa un peu sur la côté pour la laisser passer. Ses hommes attendaient. Ils savaient que si elle refusait cette offre...Ils devaient tirer quitte à blesser le Grand Amiral. Elle était coincé. Yasuno gardait une main sur son Katana au cas ou. Elle devait avoir plus ou moins compris que sa situation était compromise, et l’Amiral japonais souhaitait la pousser à la faute afin de pouvoir l’abattre. Si c’était bien elle le pirate. Tant mieux, sinon, tant pis. Il suffirait de la faire passer dans les dommages collatéraux.
Revenir en haut Aller en bas
Isabella Swan

avatar

Féminin
Nombre de messages : 318
Age : 26
Localisation : un endroit donné
Armes : 2 épées courtes, un arc, et un poignard
Humeur : endormie!!!!!
Date d'inscription : 16/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Le débuts de certains   Sam 27 Déc - 22:19

C'est homme l'intriguait, aucun humain de premier orde, elle su de suite que cet homme voulait verifier ces dires, pour lui cela était simple d'accoster alors qu'elle avait eu du mal. Celà devait être un coup de chance, mais elle était seule et eux un bon nombre, elle savait qu'au moindre faux pas ils tenteraient de l'abatre. Mais elle ne craignait pas les balles des ses humains.

"Peu être que le navire dont votre sous fifre vous a parler est le mien peut être pas, mais les étoiles ne le savent pas et encore moins moi même. Je ne respecte que certaines règles et pas celles des pirates, ils sont si sots de ne vouloir que le péril de gens inocents, comme ceux de cette île. Et Ne dite pas le contraire, je pense que si je ne vous suis pas je mourrais comme cette île n'est-ce pas ? Je me trouve enfin un endroit calme pour pouvoir méditer en paix et voilà qu'un Amiral vient me déranger. Je pourrais vous mêttre en pièce comme la plupart de vos hommes mais je n'ai point le coeur à batailler aujourd'hui, mon seul voeu et de retrouver une personne chère a mon coeur et cette île me semblait être un bon point de repère et de renseignement. J'irais donc la retrouver autrement. "

Elle n'avait aucune envie de suivre cet homme, ce n'est pas son arme qui lui faisait peur, mais il ne lui faisait pas peur, elle ne voulait pas qu'il connaisse sa véritable identité pas celle d'un pirates, mais du plus profonds d'elle ces yeux commencèrent a luir un petit peu de grains dorés pour le plaisir de ses spectateurs. Elle décida de se retourner d'aller derrière sa cachète de prendre une chose précieuse, la dernière chose qu'elle possédait, puisqu'elle ignorait ou était son navire. L'homme restait sur ses gardes, il se demandait pourqu'elle raison elle retournait a sa cachette. Elle regarda en l'air et dit d'une voix inaudible pour l'homme mais audible pour la jeune fille.

"Vas-t'en tant qu'il en ai encore temps moi je m'en fous de mourrir, c'est mon unique souhait. Même si je préfèrerait venger ma famille avant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jalindratio.e-monsite.com
Alana Marvel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 32
Localisation : Québec
Armes : Dague + Connaissances
Humeur : Changeantes
Date d'inscription : 25/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Le débuts de certains   Dim 28 Déc - 7:57

Alana observait la scène intriguée. La demoiselle semblait avoir parlé à quelqu'un ? Sans doute à elle... Mais comment avait-elle pû découvrir sa cachette ? Elle qui s'était si bien dissimulée. Elle douta un moment de son camouflage, puis, gardant le silence pour éviter d'attirer l'attention, elle jetta un coup d'oeil à la jeune femme qui l'avait abordée. Elle fixa la dame du regard et s'adressa à elle en pensées grâce à son don de télépathie.

* Je ne peux pas les laisser vous emmener sans rien faire... Sans compte qu'ils en savent sûrement plus que moi sur les disparitions qui ont eu lieu dans le village. Je dois obtenir plus d'informations mais svp, ne leur dites pas que je suis là... *

Elle espérait que la jeune femme soit assez réceptive pour avoir capté les "ondes". L'avenir des disparues pourrait dépendre de la discrétion de celle-cie. Pour le moment, il lui importait de recueillir le plus de renseignements possibles. Le reste, même si elle devait être capturée, elle en ferait son affaire. Elle avait suffisamment de connaissances pour pouvoir se libérer de l'emprise de ces hommes.

Elle pouvait observer les traits de l'homme qui semblait jouer un jeu qu'elle connaissait bien. Cependant, pour des raisons qu'elle ignorait, ce jeu l'avait toujours terriblement intrigué. Trop même... Ayant terminé sa pomme, elle cacha les restes dans un trou situé dans le tronc pour que les écureuils puissent s'en nourrir plus tard. Aumoins, il n'y aurait pas de gaspillage. Un cri retentit au loin. Un faucon commença à voltiger en cercles autour du site, formant un périmètre plutôt grand, observant les moindres détails, cherchant un repas.

* Silver ! * pensa-t'elle surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psychothic.skyblog.com/
Isabella Swan

avatar

Féminin
Nombre de messages : 318
Age : 26
Localisation : un endroit donné
Armes : 2 épées courtes, un arc, et un poignard
Humeur : endormie!!!!!
Date d'inscription : 16/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Le débuts de certains   Dim 28 Déc - 13:27

Elle eu un léger sourire, quand elle perçut les pensée de la jeune fille facilement, elle avait déjà essayé, mais elle n'avait jamais était aussi receptive. Elle croyait qu'elle était véritablement camouflée, ce qui était vrai, mais Bella' enfin Ana' la sentait, ce qui ne l'étonnait pas , elle sentait tous ceux qui regardaient la scène, elle attendait leur réactions.

*Cela doit être le fait que l'on soit proche, elle pense au ondes, mais ce ne sont pas ses ondes que je resens, ce sont ses pensée entières* elle pensa cela mais avait la tête ailleur avec l'homme qui la regardait ainsi, celui-ci ne la lachait pas des yeux et tenait son katana pour peur qu'elle sorte une arme.

"Je ne dirais rien pour toi même si je préfèrerais que tu ne reste pas, mais c'est ta vie de toute façon. Je ne parle pas assez fort pour lui et je suis sûre qu'il ne peut pas lire sur mes lèvres."

Elle ferma les yeux, elle sentis plusieurs odeurs inconnues ce n'était aucun d'entre les hommes de Tanaka ni lui ni elle, étrange celà ressemblait a une odeur qu'elle connaissait bien, comme celle de son sous-capitaine, il devait l'attendre, pour pouvoir partir de cette île sains et saufs. Elle disparu dans la forêt ce qui risque d'étonner la plupart des hommes et même la jeune fille. Elle était heureuse au fond d'elle mais aurait aimer mêttre une bonne raclé a cet homme, il n'y aurait rien compris, mais elle avait peur de commencer et de ne plus pouvoir s'arrêter, cela était son point faible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jalindratio.e-monsite.com
Alana Marvel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 32
Localisation : Québec
Armes : Dague + Connaissances
Humeur : Changeantes
Date d'inscription : 25/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Le débuts de certains   Lun 29 Déc - 5:44

Alana perçut très bien les pensées de la jeune femme. Elle ajouta quelques mots murmurés et elle fila sans crier gare. Pendant ce temps, elle voyait les hommes de Tanaka s'affairer à rechercher les habitants de l'Île. Elle resta immobile sur sa branche, les yeux rivés sur celui qui semblait être le chef de l'équipage.

Son plus grand problème, était qu'elle craignait de devoir réagir vite. Le village allait être visité par ces gens dont les intentions étaient douteuses et la demoiselle commençait à éprouver de plus en plus de difficultés à rester en place. Un écureuil fit tomber les restes de la pomme qu'elle avait déposé dans un trou à leur intention. Un des marins qui passait par là, leva les yeux. Il ramassa le trognon de pomme et le regarda. Des traces de dents... et ça venait de... là haut...


- Hey... il y a quelqu'un là haut... Descendez... Je sais que vous êtes là...

Alana sauta en bas de la branche et atterrit dans un bruit sourd sur le sol et atterrit face à face avec le chef de l'équipage. Elle le regarda des pieds à la tête, émit un sourire gêné et dit ;

- Heuh... eh bien, c'est pas tout, mais... heuh... je... je dois filer... Ravie d'avoir pû vous rencontrer !

Elle se mit à courrir en direction du village dans l'espoir de prévenir les habitants de l'arrivée des étrangers. Sa course fut cependant arrêtée par un des marins, plutôt costaud, qui lui barrait la route. Il la ramena devant le chef en demandant ;

- On fait quoi d'elle ?
- Heuh... mais... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psychothic.skyblog.com/
Isabella Swan

avatar

Féminin
Nombre de messages : 318
Age : 26
Localisation : un endroit donné
Armes : 2 épées courtes, un arc, et un poignard
Humeur : endormie!!!!!
Date d'inscription : 16/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Le débuts de certains   Lun 29 Déc - 20:23

Bella' était parti mais savait très bien se qui se passait dans son dos, c'est pour cette raison qu'elle ne voulait pas continuer elle ne pouvait pas laisser c'est jeune fille au main de cet homme qui haïssait n'importe quel . Elle retourna à l'endroit où elle était cachée et attendait que l'homme décide ce qu'ils allaient faire de cette jeune femme.

*Qu'elle idiote, je fais la laisser aux prise d'un homme noir, qui ne ressens rien, elle ne sais pas se qui ce passe et moi non plus cela me déplais fortement, je sais que la fuite avec mon équipage était le meilleur moyen de sortir saine et sauve de ce maniaque.*

Elle scrutait les points faibles de l'homme qui ne lachait pas son katana, il essayé de comprendre comme elle avait elle même pu partir sans qu'il s'en rende compte et que cette jeune femme se soit cachées sans que personne ne la remarque. Elle entendit des pas qui se raprochait, en se retournant, elle compris que c'était son sous-capitaine, elle se détendit dès qu'il se raprochait d'elle, il ne dit rien il regardait comme elle il avait compris ce qui se passer de la même façon qu'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jalindratio.e-monsite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le débuts de certains   Lun 29 Déc - 22:02

La jeune fille semblait considérer Tanaka comme un faible. Cette ordure de pirate semblait croire qu’elle était plus forte que lui. Elle semblait considérer Tanaka comme un moins que rien. Tanaka détestait les pirates...Mais les pirates qui le sous estimaient; eux n’avaient aucune chance de survivre à une entrevue avec le grand Amiral. Il fit signe à ses hommes. Un simple signe de la main, et ces derniers commençaient à reculer. Il laissait libre cahmps à leur maître. Le sombre Tanaka. Le combat était désormais inévitable. Il était clair que la jeune fille ne les suivrait pas de leur plein gré. Il faudrait donc l’arrêter de force. Tanaka ignoraient les capacités de combat de la jeune fille. Mais elle l’avait cherché. Pour elle, le quart d’heure qui suivait allait être...Douloureux. Tanaka avait passé sa vie à s’entraîner au combat. Il avait de plus une expérience beaucoup plus importante que la jeune fille du fait de son âge et des champs de bataille. Ce n’était pas non plus le premier pirate qu’il affrontait en combat singulier. Il s’adressa donc à la jeune femme d’une voix solenelle.

-Mademoiselle, je vous signifie selon le protocole de l’Ordre Maritime numéro 333. Article 5 alinéa c que “Votre volonté de résistance ayant été constaté par un officier supérieur en plus de votre qualité de suspect de fait de piraterie, vous êtes selon le présent protocole reconnue dans toute les nations du monde passé au statut de hors la loi, et êtes invité à suivre l’officier supérieur sans faire de résistance. Au vas ou vous refuseriez de suivre l’officier supérieur, ce dernier sera habilité à user de tous les us et moyen nécessaire à votre arrestation”... Je vais donc vous le demander une dernière fois. Suivez moi !


L'un de ces marins arriva d'a peu près nulle part, une autre jeune femme avec lui. Encore une suspecte. Il était sur que cette fois il tenait un bon filon. Il fit signe à son homme de main de la tenir en jou avec son fusil d'assaut.

Gardez là en joug Soldat. Tous les suspects doivent être arrêté. Nous les conduirons au Chimaera pour interrogatoire. Quant à l'autre ( Swann) une petite leçon ne lui fera pas de mal. [/color=red]


La jeune fille ne semblait pas spécialement se soucier de Tanaka. Il se faisait face tous les deux. L’Amiral ayant changé de regard, le regard léger et jovial avait céder sa place à un terrifiant regard d’un combattant prêt à lutter jusqu’à la mort. Un prédateur face à une proie. Il soupira un peu. Il savait qu’elle n’allait pas le suivre de toute façon. Ses hommes se tenaient à l’écarts. Tanaka leur avait demandé par son signe de la main de ne pas intervenir. Il sorti son Katana de sa ceinture... Le dégaina, et lança le fourreau vers un de ses hommes qui le rattrapa au vol. La lame était parfaite...Sa base laissait visible deux petites étoiles d’or, signe du titre honorofique de Grand Amiral Suprême. Le pommeau, lui, avaient cinq étoile d’argent, signe du titre officiel militaire. A savoir Amiral. La lame dirigée vers le sol et vers l’avant. Tanaka semblait impassible...La concentration du combattant lui indiquait une chose. Ils n’étaient plus seul. Il y avait deux, non, trois personnes supplémentaires. Les fous, ils se cachaient. Tanaka ne fut pas surpris que cette fille, apparemment capitaine des pirates ne soit pas venue seule. Soit, il y aurait plus de combattant. Sa voix porta assez loin lorsqu’il s’exprima

[color=red]- Je conseille à tous les autres de sortir. Votre capitaine aura besoin de renfort contre moi. Bien qu’elle semble pas s’en apercevoir. Je ne suis pas qu’un vulgaire officier gratte papier. J’ai vaincu en solo des pirates bien plus habiles que vous. Et je n’ai jamais perdu un combat singulier jusqu’à maintenant. Une bande de gamin ne saurait me faire de l’ombre dans un combat. Alors je vous suggère d’augmenter vos chances de mourir sans douleur et de prêter main forte à votre chef


Tanaka était à présent en situation de combat. Mais, même dans le combat, il semblait aussi décontracté, fluide. Reposé. Il était un vétéran face à des bambin. Il n’avait aucune peur, pour lui, les pirates était une vermine, et les “petits” pirates étaient encore pire. Ces jeunes fou qui se croyaient aptes à défier toute forme d’autorité. La détestation des adolescents et des pirates étaient l’une des principales caractéristiques de Yasuno Tanaka, inutile de vous dire la haine sans limite qu’il éprouvait vis à vis des pirates boutonneux. Il pointa “Ana” de son sabre et toujours de cette voix calme,

-Toi, Misérable folle, qui pense tu être pour ignorer ainsi l’ordre et l’autorité? De quel statut jouissez vous, pirate stupide pour prétendre être au dessus des représentant de la loi? Vous êtes le virus de ce monde, pillant, détruisant et vénaux. Votre “morale des pirates” ne sera jamais au dessus de moi. Car JE suis la loi. Vous serez toujours pourchassé tant que je serais en vie. Et croyez moi, vous trépasserez tous bien avant moi. Cela me permettra d’aller danser sur votre tombe


Yasuno se mit en garde, Tenant son Katana dans ses deux mains, cela semblait séparer son visage en deux, la lame dirigée vers le ciel, il était concentré sur toute les personnes présentes, y compris ses hommes. Qui venaient de comprendre que l’un des plus terrifiant sabreur de l’histoire venait de sortir son arme, et que du sang coulerait aujourd’hui.
Revenir en haut Aller en bas
Alana Marvel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 32
Localisation : Québec
Armes : Dague + Connaissances
Humeur : Changeantes
Date d'inscription : 25/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Le débuts de certains   Lun 29 Déc - 22:45

Alana se doutait que les membres de l'équipage n'arrivaient pas à la hauteur de leur chef. En fait, celui-là semblait plus malin que les autres, mais non seulement cela, mais plus confiant également. Il avait cependant une touche de mystère qu'elle tenterais d'éclaircir par tous les moyens. Le seul hic, elle allait devoir se débarasser du pirate qui la tenait en joug. Sans trop comprendre pourquoi, tout ce qui se passait allait si vite.

Elle s'adressa à ce dernier...


- Vous savez, je suis pas une menace pour vous... Vous n'avez pas besoin de pointer une arme sur moi...

Elle n'obtint aucune réponse... Elle regarda le chef partir en trombe...

* Merde ! *

Elle s'adressa de nouveau à celui qui pointait son arme sur elle.

- Hey... vous avez vu ? Attention derrière !!! dit-elle en pointant une direction opposée.

Comme prévu, son assaillant détourna le regard assez longtemps pour qu'elle puisse filer en douce. Elle se lança à la poursuite du chef, elle devrait en apprendre d'avantage sur lui. Elle grimpa dans un arbre, se balançant de lianes en lianes en évitant les branches et les arbres sur son chemin. Elle le rattrappa, se dissimula et garda le silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psychothic.skyblog.com/
Isabella Swan

avatar

Féminin
Nombre de messages : 318
Age : 26
Localisation : un endroit donné
Armes : 2 épées courtes, un arc, et un poignard
Humeur : endormie!!!!!
Date d'inscription : 16/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Le débuts de certains   Mar 30 Déc - 12:20

"Mademoiselle, je vous signifie selon le protocole de l’Ordre Maritime numéro 333. Article 5 alinéa c que “Votre volonté de résistance ayant été constaté par un officier supérieur en plus de votre qualité de suspect de fait de piraterie, vous êtes selon le présent protocole reconnue dans toute les nations du monde passé au statut de hors la loi, et êtes invité à suivre l’officier supérieur sans faire de résistance. Au vas ou vous refuseriez de suivre l’officier supérieur, ce dernier sera habilité à user de tous les us et moyen nécessaire à votre arrestation”... Je vais donc vous le demander une dernière fois. Suivez moi !"

Elle s'ennuyait royalement, quand l'homme siffla le règlement, aucun de ses stupides codes de lui servait a rien à part bien sur à éviter les humains le plus possible, sauf que là s'était légèrement loupé. Elle ne voulait pas en tuer aucun mais la malheureusement elle serait obligée de les tuer tous, en empechant toute fois son sous-capitaine de s'approcher, elle ne voulait pas qu'il soit blessé malhoncontreusement.

" Oui pour moi, vous n'êtes rien d'autre qu'un humain, qui croit tous ce qu'il raconte, et que vous nous êtes superieur, moi je ne pense pas cela. Mais je suppose que vous ne me croirez pas."

Quand il changea de regard, elle fit de même et eu un sourire qui lui montrait ses dents parfaites, qui n'étaient rien d'autres que des lames de rasoir, et qui étaient plus dangereuses que la lame qu'il sortait de son fourreau, et le fait qu'il soit Grand Amiral Suprême ne lui changeait rien, il était juste un humain sans défense.

*Il faut que je choississe comment opèrer, la vitesse et la force, mais je ne doit pas perdre mon endurence il faut que je me focalise sur sa lame, l'évite a tout pris.*

"Je conseille à tous les autres de sortir. Votre capitaine aura besoin de renfort contre moi. Bien qu’elle semble pas s’en apercevoir. Je ne suis pas qu’un vulgaire officier gratte papier. J’ai vaincu en solo des pirates bien plus habiles que vous. Et je n’ai jamais perdu un combat singulier jusqu’à maintenant. Une bande de gamin ne saurait me faire de l’ombre dans un combat. Alors je vous suggère d’augmenter vos chances de mourir sans douleur et de prêter main forte à votre chef"
"Si je ne leur dit pas de me rejoindre ils ne le ferons pas, et si jamais je meure ce qu'il m'étonnerais fortement, ils savent très bien se qu'ils doivent faire, par contre ne les traîtez pas de gamins, ils risquent de pas le supporter longtemps, ils on très peu de patience. Et moi j'ai vaincu des adversaires beaucoup plus dangereux que vous, monsieur. Et nous ne sommes pas que des pirates, sachant que nous nous éloignons des terre pour ne pas tuer, ce qui est bien dommage. Moi qui n'ait touché aucun humain jusqu'à présents à part en stricte défense."


Elle le laissa des yeux et regarda dans le vide, elle vit les yeux de son sous-capitaine, qui ne voulait pas qu'elle se sacrifie pour lui, il ne tiendrais pas, mais il lui avait promis de ne pas s'en occuper. Elle échappa un mot "Nessie" elle savait qu'il n'y avait que lui ou ses hommes qui la comprendraient.

"Toi, Misérable folle, qui pense tu être pour ignorer ainsi l’ordre et l’autorité? De quel statut jouissez vous, stupide pour prétendre être au dessus des représentant de la loi? Vous êtes le virus de ce monde, pillant, détruisant et vénaux. Votre “morale des pirates” ne sera jamais au dessus de moi. Car JE suis la loi. Vous serez toujours pourchassé tant que je serais en vie. Et croyez moi, vous trépasserez tous bien avant moi. Cela me permettra d’aller danser sur votre tombe"
"La Loi vous, laissez moi rire, un homme qui se croit au dessus de n'importe qui ne peut pas incarner la loi, je ne parle pas que de vous, j'ai déjà eu afaire a ce genre de personne sui ne sont qui des vantards, elle émit un rire perçant, et comme vous voyez je suis encore en vie, comme tous mes hommes, puisque vous avez deviné que j'étais capitaine, même si ma compagnie se fous totalement des humains, nous allons sur les terres que pour chasser, et là vous nous avez arrêté quel dommage, j'aurais pu avoir une proie merveilleuse."

Elle comptait le laisser ataquer, elle n'aimait pas être la première a part lors de la chasse, mais là cela allait être un combat rude pour l'homme, qui n'avait sans doute jamais combatu aucun des siens, donc il pouvait pas savoir de quoi elle était capable. Elle ouvrit la bouche et se posta en défense, elle se demandaient ce que l'une des siennes avait vu de ce combat, si elle le battrait a platte couture ou pas, grâce aux cartes.


Dernière édition par Isabella Swan le Mar 30 Déc - 19:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jalindratio.e-monsite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le débuts de certains   Mar 30 Déc - 19:46

HRP: euuuh...J'ai quand même deux ou trois questions qui me passent par la tête depuis le début du topic et qui ne sont pas tout à fait claire pour moi:


1) Bon, bien que nous soyons dans un RPG Pirate il est tout à fait acceptable d'y mettre un peu de fantastique pour pimenter mais...Nulle part dans ta fiche il n'est dit que tu n'es pas humaine...Donc je ne comprend pas pourquoi pourquoi tu me dénomme "humain" comme si tu n'en étais pas une. De plus il me semble sauf erreur qu'on ne peut pas jouer un "non-humain" je pense pour des raisons de cohérences sinon tout le monde va se faire son elfe, son vampire ou son démon et sa va se transformer en Medieval Fantasy.

2) Pour continuer un peu mon premier propos si je capiche bien tu as un équipage de gens qui doivent être plus vieux que moi largemment mais qui paraissent aussi jeune que toi? Là encore est-ce bien raisonnable au vu du cadre du forum?
Revenir en haut Aller en bas
Alana Marvel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 32
Localisation : Québec
Armes : Dague + Connaissances
Humeur : Changeantes
Date d'inscription : 25/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Le débuts de certains   Mer 31 Déc - 2:38

HRP :

La date de naissance affichée sur la fiche est : 13 septembre 1990

Alors que pour Tanaka, la fiche est : 18/01/1966

Hors, selon les dates de naissance des personnages, on peut déduire que

Tanaka : 42 (43 ans bientôt)
Swan : 18 ans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psychothic.skyblog.com/
Alana Marvel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 32
Localisation : Québec
Armes : Dague + Connaissances
Humeur : Changeantes
Date d'inscription : 25/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Le débuts de certains   Mer 31 Déc - 15:48

Alana s'installa discrètement sur une branche en observant Tanaka et Swan. Décidément, les deux jeunes gens prenaient leur rôle très à coeur. S'en était presque un spectacle de les voir s'engueuler. Ils agissaient de façon si ironique qu'elle dû se retenir de rire. Particulièrement, le ton tellement confiant et autoritaire que lui lançait le jeune homme. Elle ne pouvait le dire autrement, elle en était amusée. On aurait dit un lion qui se faisait ridiculiser par un chat. La blague du siècle. Son arrivée n'allait pas seulement être instructive, ce jeune capitaine allait également ajouter une touche d'humour et de plaisir à l'endroit. S'en était presque touchant.

* Je suis la loi... pffff Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre... ? *

Elle secoua la tête légèrement quelque peu déçue de sa performance.

* Il ignore probablement que les véritables forces de l'ordre ont une méthode toute autre pour mettre des gens en arrestations, particulièrement lorsque ceux-cis refusent de collaborer. Dommage qu'il ne soit pas au courant, ça l'aiderait. * pensait-elle avec une pointe d'ironie.

Elle observait la demoiselle. Elle se défendait avec tant d'ardeur, s'en était choquant, mais après tout, il voulait en faire sa captive et elle-même, s'était dérobée à l'équipage du capitaine.

* Je ne comprends pas pourquoi elle agit avec autant d'arrogance. Certes, un chef qui laisse tomber son équipage est un traître, mais pourquoi ne pas demander de pour parlers ? Selon le code des pirates, lorsqu'un "prisonnier" demandait des pour parlers, l'équipage se DEVAIT de lui laisser la chance de parler au Commandant de la flotte et de permettre les négociations. Quel dommage... Je crains que ce jeune homme soit réticent quant à ses offres lorsqu'il l'aura capturée. *

Elle était perchée sur la branche, observant la scène.

HRP a écrit:
Je propose que la mention de "ne pas être humaine" ou l'allusion quant à l'âge soit retiré du texte de Mlle Swan. De cette manière, le post reste le même sans toutefois altérer la qualité du rpg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psychothic.skyblog.com/
Lisith Jons
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 345
Age : 25
Localisation : Ici et là
Armes : Poignard D'argent
Humeur : Noire
Date d'inscription : 16/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Le débuts de certains   Sam 3 Jan - 0:53

/!\ Isabella tu as le droit de changer sensiblement ton histoire, tous le monde le fait et la plupart du temps personne ne s'en rend compte. Mais tu n'as pas le droit de changer ta nature ni ton âge, à moins de refaire un fiche et de changer de personnage. /!\

Comme le dit Alana, ne faite pas attention à l'âge ou la nature de la personne, Isabella à 18 ans et elle est humaine.

Voilà Bonne Continuation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-14h22.skyrock.com/
Alana Marvel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 32
Localisation : Québec
Armes : Dague + Connaissances
Humeur : Changeantes
Date d'inscription : 25/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Le débuts de certains   Sam 3 Jan - 0:54

[HRP] Bah moi, j'attends que Tanaka postes... lol ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psychothic.skyblog.com/
Isabella Swan

avatar

Féminin
Nombre de messages : 318
Age : 26
Localisation : un endroit donné
Armes : 2 épées courtes, un arc, et un poignard
Humeur : endormie!!!!!
Date d'inscription : 16/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Le débuts de certains   Sam 3 Jan - 22:23

{HJ moi aussi }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jalindratio.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le débuts de certains   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le débuts de certains
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un denier tournois très rare... à la demande de certains d'entre vous
» [SOFT] KEEPSCREEN : Bloquer la veille sur certains programmes [Gratuit]
» Mes débuts au PASTEL
» Pourquoi certains hommes ont un chien et pas de femme...
» Spécificités ou particularités de certains modèles de Blythe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Piraterie Moderne :: ~~ Continent Océan Îles ~~ :: Lieu non cartographier :: Île de Forks repère de l'équipage du Vampires Pirats-
Sauter vers: