Ici, vous allez incarner un pirate oeuvrant pour le bien ou le mal, un/une représentant(e) des forces de l'ordre,...bref, bienvenue dans la piraterie moderne
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Jeu 8 Jan - 19:56

Aujourd’hui, un jour comme un autre sur le continent asiatique, plus précisément au large du Japon, le vent accompagné des pluies faisait rage. Oui nous pouvons le dire ainsi sachant qu’on dirait une mini tempête comme il y en a tant dans ce pays mal situer au point de vu climatique. Pour aucune raison apparente, Takashi avait quelque peu laissé sa faction si on peut le dire de la sorte derrière lui. A vrai dire il s’en moqué un peu, tant qu’on ne lui donner aucune instruction, il en était rien, comme il ne servait à rien, du moins c’est ainsi qu’il le voit. Bref, à ce jour il avait donc choisi ce pays, qui d’après le dernier souffle de son père, serait l’endroit des origines de sa mère qu’il n’aura jamais connu personnellement. Bref sa venue ici n’était pas aussi anodine qu’il paraissait le croire car s’il se rendait ici, c’est qu’il avait besoin d’une boîte de munition. Bien sur il peut s’en procurer un peu partout, mais comme il traîner dans le coin, il vint les chercher ici, en noir bien entendus. Cependant un problème se poser, c’est qu’il n’y avait personne, exacte ce quai en bois qui pourrait céder à tout moment à l’entendre était complètement vide. Takashi comme laissa s’échapper un soupir, comme il était là il s’était rendu ici pour rien. Il ferma les yeux un instant avant de les ouvrir pour se retourner vers la zone de la mer, bon ok, ce n’était pas exactement la mer mais plutôt une zone à première vue marécageuse. La pluie qui ne cesser de battre, tremper littéralement notre jeune homme, qui semblait n’y prêter aucune intention. Ses vêtements étaient complètement tremper, surtout sa cape blanche qu’il portait toujours sur lui, qui le cacher aussi en grande partie. Celui-ci d’ailleurs lui coller contrairement à l’habitude, ce qui pouvait faire transparaître la forme à quelque détail près son épée se situant à l’envers dans le dos. Enfin notre garçon s’en moqué pas mal, qui pourrait bien traîner dans un lieu aussi désert et par un temps pareil ?
Revenir en haut Aller en bas
Alana Marvel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 32
Localisation : Québec
Armes : Dague + Connaissances
Humeur : Changeantes
Date d'inscription : 25/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Jeu 8 Jan - 20:12

Alana était comme à son habitude installée dans l'ombre et qui plus est, à l'habrit de la pluie. Elle surveillait le jeune homme avec attention. Son dernier voyage avait d'ailleurs été très mouvementé. Elle ne tenait pas à être invisible, elle était seulement là, regardant les environs. Elle guettait le moindre indice qui puisse la mener vers une quête quelle qu'elle soit. Pour le moment, elle n'avait aucun projet, aucune quête en cours, plutôt, trop de projets débutés et non terminés...

Elle attendait se demandant si ce dernier était du bon côté ou non. Elle devrait sûrement se méfier, particulièrement si celui-ci était du mauvais côté de la balance. Elle devrait fuir, l'éviter... Elle remarqua les armes qu'il portait. Avec sa dague, il lui faudrait bien plus qu'une approche silencieuse pour mettre le guerrier hors d'état de nuire.


- Hey ! Vous allez rester comme ça longtemps sous la pluie ou bien vous préféreriez entrer un peu et prendre une bonne soupe chaude ? demanda-t'elle à son intention.

Elle se disait qu'il vallait mieux connaître ce jeune homme et savoir comment l'affronter plutôt que de se leurer en ne faisant que l'observer... Peut-être en apprendrait-t'elle d'avantage en partageant un repas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psychothic.skyblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Jeu 8 Jan - 21:08

Takashi ne bougeait quasiment pas, pourtant il y avait de nombreuse raison qu’il vienne à le faire mais rien. Il avait simplement son regard fixé droit devant lui, du moins lorsque ses yeux étaient ouvert. En effet cacher sous sa cape blanche, ses paupières fermée, il se reposée à entendre ce doux bruit causé par le claquement des gouttes sur le sol ainsi que sur lui. Pour vous dire au point qu’il était trempé, des gouttelettes glissé le long de sa joue ainsi que de ses cheveux. Pour tout admettre le garçon ne pensait à rien, il se laisser bercer par la pluie qui de loin le gêner d’une quelconque manière. Faut dire aussi qu’il en avait l’habitude, petit son père le faisait s’entraîner sous tous les temps, alors ce n’est pas aujourd’hui que ça allez lui faire quelque chose. Soit, une voie féminine complètement inconnue se fît entendre à l’arrière du jeune homme. Sur le moment Takashi leva doucement les paupières pour se retourner de peu laissant s’échapper un simple :

"Hum ?"

Sans plus, il n’allait pas lui répondre d’avantage, déjà il ne la connaissait pas, puis il n’y voyait pas grandement d’intérêt pour tout avouer. A peine qu’il la regarda d’haut en bas, le garçon se retourna aussi tôt pour se mettre à nouveau à fixer cette zone marécageuse. Il ne l’avait pas remarqué tout de suite, ce qui l’étonner un peu mais bon, avec le bruit que causer cette pluie, sans doute que c’était pour cela. Il tira ensuite un soupir pour se retourner vers elle, complètement cette fois-ci. Ignorant sa demande il s’apprêta à lui demander une question, la seule qui l’intéresser réellement ici.

"Vous êtes la marchande ?"

C’était la seule raison de sa venue ici et en voyant l’endroit désert, il ne voyait pas d’autre possibilité que celle-là, qui serait elle sinon ? Enfin Takashi ne se poser pas toutes ces questions, il restait plutôt simple dans sa manière ...
Revenir en haut Aller en bas
Alana Marvel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 32
Localisation : Québec
Armes : Dague + Connaissances
Humeur : Changeantes
Date d'inscription : 25/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Jeu 8 Jan - 22:06

Alana fut quelque peu surprise par la question du jeune homme. Marchande ? Elle ? Hmm... une perspective à explorer... Elle s'approcha du jeune homme, sous la pluie qui tombait. Elle posa délicatement sa main sur l'épaule de celui-ci. Elle le regarda avec un sourire doux et à la fois provocateur.

- Dépends de ce que vous entendez par marchande... Que cherchez-vous ?

* Tu joues bien ton jeu l'ami... t'inquiètes, j'en ai vu des plus rusés que toi... *

Elle le regarda, de la tête aux pieds. Une cape blanche par un temps pareil se salit très vite. Si ce dernier souhaitait la garder blanche, il devrait utiliser un bon savon. Elle ne pouvait dire exactement quel âge il avait selon les apparences. À vrai dire, elle avait perdu cette habileté à partir du moment où elle avait cessé de l'utiliser, dumoins, celon ce qu'elle en pensait. Il était là, nonchalent, elle le regardait, tentant de perçer à jours les mystères qu'il pouvait bien cacher. Étrangement, sous ce voile de mystère, elle ne perçevait aucune trace de méchanceté.

- Pour le moment, vû la température, vous allez attrapper froid si vous restez sous cette pluie. Venez donc vous réchauffer et nous discuterons de ce que vous pourriez avoir besoin.

* Si ce jeune homme est du mauvais côté... on le saura bien assez tôt... de toute manière, j'aime le danger... *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psychothic.skyblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Ven 9 Jan - 20:35

Takashi regardait cette charmante jeune femme en l’attente de sa réponse, qui était le seul élément intéressant, sinon il pouvait s’en aller, il n’avait plus rien à faire ici. Alors que d’un air indifférent il la fixer, dire ce qu’il ressentait même le plus simple des sentiments ou courant serait difficile. C’est alors qu’elle s’approcha, ce qui ne faisait pas réagir notre jeune homme bien au contraire. Pourtant il avait de quoi, celle-ci se rapprocher d’avantage vers lui, même d’un peu trop près jusqu’au moment où elle dépassa la limite, à vrai dire quant elle posa sa main sur son épaule. Il jeta un coup d’œil justement à son épaule pour ensuite laissé aller sa tête en avant, les yeux fermé accompagner d’un soupir à travers un genre de fouloir épais noir qui cacher parfaitement la partie inférieur de son visage, ce qui ne laissé transparaître que son regard gris et poser, du moins lorsqu’il lèvera ses paupière. Ce qu’il fait après un moment. Pas tellement grand, il regarda la jeune femme par après, ne disant toujours rien. A vrai dire il s’en méfier peut-être, sa réaction à sa demande lui semblait plus qu’étrange, si vraiment elle serait une marchande, en tout cas celle ou celui pour lequel il se serait rendu ici, il aurait dû lui répondre directement par un oui vu que dans le coin, ce n’est pas trop le genre d’y avoir un marché. Bref autant que lui rester assez silencieux, elle lui proposa d’aller à l’intérieur, sinon il risquait d’avoir froid, ce qui rester une fois de plus le dernier de ses soucis mais soit. Sur un ton froid mais d’une voie légère, à vrai dire sans son si on peut le dire de cette façon.

"Si vous y tenez ..."

Une fois qu’il le dit, il parti au sens contraire d’où elle lui tenait l’épaule, ce qui l’obligerai qu’elle le retire pour ensuite prendre d’un pas tranquille le chemin de l’abri ...
Revenir en haut Aller en bas
Alana Marvel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 32
Localisation : Québec
Armes : Dague + Connaissances
Humeur : Changeantes
Date d'inscription : 25/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Ven 9 Jan - 21:15

Le jeune homme ne faisait presqu'aucun mouvement. Certains, vis à vis de ce toucher, auraient eu une vive réaction. Alana guettait les moindres signes, les moindres mouvements suspects. Lorsqu'il se retourna, elle sentit son coeur faire un bond. Elle entendit une réponse à peine perceptible qui semblait signifier oui.

* Oh... je vois... très bien... *

Elle se rendit avec lui à l'abrit sans dire mot. Elle ouvrit la porte. Le feu qui brûlait dans la cheminée emplissait la pièce d'une chaleur agréable. Une forte odeur de soupe aux légumes s'en dégageait. Elle se dirigea vers la marmite, souleva le couvercle de métal et brassa la soupe pendant quelques secondes. Elle lui demanda ;

- Vous en voulez ?

Elle se doutait qu'il réponde à sa question. Néanoins, elle attendait une réponse. Si cette dernière ne venait pas, elle agirait et suivrait son instinct. En attendant, elle l'observait toujours, guettant les moindres signes, les moindres gestes pouvant s'avérer révélateurs... Il avait sans doute de bonnes raisons de maintenir ses distances. Elle admirait même avec quelle aisance il semblait s'y prendre. Pour le moment, il avait toute son attention. Elle se demandait quand est-ce qu'il se révèlerait au grand jour, soit par la parole, soit par les actes. Pour le moment, elle n'avait rien de concret donc elle ne pouvait poser aucun jugement, sauf toutefois, sur son apparence. Malgré son air enfermé, il semblait plutôt charmant. Bref, une touche de charme, accompagné d'une touche de mystère, d'inquiétude constituait un mélange qu'elle appréciait de ce dernier. Elle en était même avide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psychothic.skyblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Ven 9 Jan - 22:59

Avec ce temps, le bruit causé par les claquements des gouttes sur le sol faisait à peine transparaitre le son produit des pas des jeunes gens sur le sol cru, à la limite de l’inondation, bien qu’on en ait encore le temps. C’est vrai qu’en plus, ce temps, n’arranger pas les affaires du garçon vu que comme il était resté en dessus un long moment, il était trempé sans aucune exception, en bref, il était complètement percé. Lorsqu’il avait pris le départ en direction de l’abri, pas une seule fois il ne prit une petite intention à l’écart de la jeune femme sauf quant il fût à destination, il tourna légèrement la tête mais sans plus. Même s’il restait très indifférent ou mal poli comme certains viendraient à le dire, là c’est une façon de voir, il l’attendit quand même avant de pouvoir entrer, ce qi était franchement la moindre des choses. Une fois qu’elle arriva et ouvrit la porte, toujours dans son long silence il la suivi. La différence entre l’intérieur et l’extérieur était ce qu’il avait de plus grand. Sans aucun doute, ici, il faisait chaud ce qui été des plus agréable mais des moins pratique. Ben oui, lorsqu’il sortira vu qu’il ne compte pas passer le reste de sa journée ici, il aura d’avantage plus froid comme il se sera habituer à cette chaleur, enfin ce n’est pas encore le cas actuellement. Alors qu’il s’était avancé de peu dans la demeure, oui, car il était loin de s’être réellement aventurer comme il restait près de la porte, un bon mètre on va dire. Comme à l’extérieur il ne bougeait pas plus, les gouttelettes tombées sur le sol d’ailleurs. Il lança quelque regard à gauche à droite, même après qu’elle lui proposa ce qui se trouver dans cette marmite. Il ne répondit pas directement mais par la suite, il tourna enfin les yeux envers elle pour lui dire, toujours sur le même ton que précédemment.

"Je ne suis pas venu pour ça ! "

Il marqua une pause en fermant les yeux une nouvelle fois avant de reprendre aussi directement.

"Je ne voix nulle part une seule caisse ... Vous n’êtes pas marchande n’est ce pas ? "

Toujours cet air indécis, ses bras toujours en dessous de cette drôle de cape complètement trempée, il regardait en sa direction ...
Revenir en haut Aller en bas
Alana Marvel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 32
Localisation : Québec
Armes : Dague + Connaissances
Humeur : Changeantes
Date d'inscription : 25/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Sam 10 Jan - 7:43

La jeune dame était sur le point de goûter à la soupe lorsque ce dernier répondit à l'une de ses questions. Elle porta la cuillère à ses lèvres et goûta le liquide encore chaud. Un arôme de tomate s'en dégageait.

- Patience jeune homme... tout vient à point à qui sait attendre... dit-elle calmement.

Puis elle reprit ;

- Si vous veniez plus souvent, vous sauriez qu'en ce jour de fin de semaine et de fête qui plus est, les gens se reposent et qu'aucun marché n'est ouvert. Vous devrez donc attendre à demain pour obtenir ce que vous désirez. Je ne suis effectivement pas caissière, mais je sais où l'on peut se procurer ce que l'on cherche... mais si cela ne vous suffit pas, vous pouvez quitter les lieux, sans faire sécher vos vêtements, sans même goûter à cette délicieuse soupe et je n'insisterai pas.

Elle fouilla dans l'armoire et elle en ressortit un bol, puis dans le tirroir pour prendre une cuillère et une louche.

- Alors voilà, si vous souhaitez partir, faites donc... si par contre vous acceptez le gîte et le repas jusqu'à demain matin, allez déposer votre manteau sur le porte-manteau qui est juste à côté de vous et venez me rejoindre ici... Pour ma part, je n'ai aucune crainte envers vous et bien que votre silence me soit compréhensible. Mais je ne vois pas la courtoisie de laisser quelqu'un dehors au froid sous la pluie alors que tout est fermé. Je vous laisse choisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psychothic.skyblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Sam 10 Jan - 8:47

Takashi ne la lâcher pas du regard désormais, bien qu’elle semblait des plus sympathique, comme son bour...Père lui aura toujours appris, il ne faut jamais se méfier aux apparences surtout si celle-ci te semble anodine. C’est vrai, bien que sympathique elle n’avait fait aucune remarque et semblait trop décontractée vis-à-vis de son armes plus que visible se situant dans son dos vu que le Desert Eagle était bien cacher à sa ceinture, que son bras causé une petite bosse suffisante pour que rien n’y soit vu. C’est vrai qu’être sans commentaire était étrange, de nos jours ce n’est pas courant que quelqu’un se promène avec une épée sur le dos, ce qui était l’une des raisons de sa méfiance, mais surtout, c’était son insociabilité qui était en jeux, pas pour rien qu’il était aussi silencieux, même avec ceux de la compagnie dont il faisait partie, n’aller pas croire qu’il ira s’y faire copain copain, il effectue sa tâche, un point final comme on le lui a très bien enseigner. Suite à sa remarque, comme on s’y attend il ne dit un peux, juste un léger souffle pourrait se entendre à condition d’être à coter de lui. A l’écouter il avait vu juste, elle n’était pas du tout une marchande, par contre elle lui dit une chose qu’il ne savait pas, qu’aujourd’hui c’était jour de fête. Ces jours pour lesquels il n’a jamais vu un seul intérêt vu que pour lui, chaque jours sont les mêmes. Lorsqu’elle eut terminée, un petit moment de silence se fît, pour qu’une nouvelle fois, notre jeune ferme les yeux pour dire tout bonnement :

"Bien……..Je n’ais rien à faire ici…Donc je m’en vais …"

Contre toute attente, Takashi compter s’en aller, il se retourna sans aucune hésitation pour pousser le seuil de la porte, être sous la pluie ne le déranger pas, malgré le fait qu’il n’y avait aucun logement, d’après elle toujours, mais bon, le garçon n’est pas du genre à rester chez les autres, c’est limites quant il doit aller avec sa faction ...
Revenir en haut Aller en bas
Alana Marvel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 32
Localisation : Québec
Armes : Dague + Connaissances
Humeur : Changeantes
Date d'inscription : 25/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Sam 10 Jan - 10:37

Alana, bouche bée, le regarda sortir. Son absence laissait un vide. Elle ferma le couvercle de la marmite, prit son imperméable, verrouilla la porte et couru pour le rejoindre. Arrivée à sa hauteur, elle lui tapota l'épaule.

- Hey... si aumoins vous me disiez ce que vous cherchiez... dit-elle avec douceur et tristesse dans sa voix.

Elle avait horreur de ce genre de situation.

* Pourquoi est-ce qu'il faut toujours que je me mettes dans ce genre de situations moi ? Je peux pas être normale et comme tout le monde ? Et puis zut ! *

Voyant qu'elle n'obtenait pas de réponse, elle alla se planter devant le type et elle posa de nouveau sa question.

- Hey, monsieur l'anti-social... je vous ai posé une question que je sache... dit-elle avec un ton plus agressif. Elle s'était plantée là, les mains sur les hanches, en penchant la tête vers la droite. Elle fit un pas devant pour arriver à deux pouces de son visage et le regarder droit dans les yeux.

- Je vous laisserai pas partir tant que je n'aurai pas eu de réponse.

Elle avait dit qu'il pourrait partir sans qu'elle insiste mais jusqu'à un certain point. De se voir mise de côté comme ça par un étranger qui plus est, presque muet et sombre bien que vêtu de blanc la mettait dans un état différent de ce qu'elle était normalement. Elle était prête à l'affronter et elle ne s'en gênerait pas si ce dernier se montrait agressif envers elle et pour une fois, elle n'aurait pas une once d'hésitation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psychothic.skyblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Sam 10 Jan - 11:41

Takashi à nouveau sous cette pluie battante avait repris le chemin d’un destination à vrai dire inconnue, vu qu’il ne savait pas où aller, ne connaissant à peine le coin. Bref, contre toute attente la jeune femme qui lui avait bien stipulé qu’il était libre de s’en aller, vint à lui tapoter l’épaule, une fois de plus. Ce n’est pas pour autant qu’il s’arrêta de marcher, au contraire, la seule réaction obtenue fût qu’il tourna sa tête. Quel drôle de bonhomme tout de même. Sur un ton étrange elle lui demanda au moins ce qu’il cherchait, pourquoi lui répondrait il ? Elle a bien dit qu’elle n’était pas marchande en plus d’avoir donner des informations supplémentaires par rapport au pourquoi du comment qu’il n’y avait personne à ce jour. Toute fois une chose est sur, ce qu’il rechercher n’était pas ses affaires alors le silence rester d’avantage. C’est alors qu’après un cours moment il dû se stopper pour cause qu’elle se figea devant lui, l’arrêt de notre jeune homme fût assez brusque, laissant même sa jambe droite en avant. C’est alors qu’au même moment sur un ton qu’il connaissait bien elle lui rappela ce qu’elle avait fait avant, d’ailleurs sur le moment les yeux du garçon se froncèrent de peu surtout quant elle arriva à presque rien de son visage, ce qui était des plus dérangeant. A nouveau elle se mit à parler, contrairement à lui, elle était loin d’être silencieuse. A nouveau, Takashi ferma les yeux laissant disparaître ce petit froncement anodin finalement.

"A quoi cela peut bien vous servir ?........A ce que je sache nous ne connaissons pas, à quoi bon insister ?"

Au moment même qu’il eut fini ses paroles il releva ses paupières pour perdre son regard gris dans ceux de la jeune femme. Plutôt calme à première vue, il se posait bien des questions à son sujet, déjà la plus importante à ses yeux, pourquoi insister, se contre dire même ?
Revenir en haut Aller en bas
Alana Marvel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 32
Localisation : Québec
Armes : Dague + Connaissances
Humeur : Changeantes
Date d'inscription : 25/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Sam 10 Jan - 22:56

Elle était là plantée devant lui, le visage très près du sien. Le regard du jeune homme transperçant le sien. Elle aurait dû le laisser aller, sans s'en faire mais quelque chose louchait dans son comportement. Elle n'avait pas fait mention qu'elle était marchande à prime abord. Elle avait simplement demandé si le jeune homme voulait entrer manger une soupe, se réchauffer et discuter de ce dont ils auraient besoin. Il avait décidé d'entrer. Au dessus de la porte, il n'y avait aucune enseigne de boutique ou de quoi que ce soit de marchand. Pourquoi était-il donc entré si c'était pour refuser ce qu'elle lui avait offert ?

- Pourquoi insister ? Parce que vous agissez de manière louche voilà. Je vous offre le couvert, le gîte, vous entrez, comme si vous acceptiez. Au dessus de ma porte, il n'y a pourtant aucune enseigne de boutique ou quoi que ce soit sur cette maison. Alors monsieur, vous venez chercher quoi ici et pourquoi être entré avec moi alors que je vous offrais le couvert et le gîte si ce n'est pour l'obtenir ?

Elle marqua une pause avant de reprendre.

- Vous voulez que je vous dise ? Vous l'auriez apprécié cette délicieuse soupe et ça ne vous aurait pas fait de mal que de réchauffer et sécher vos vêtements dans la chaleur d'une maison. Seulement, vous êtes tellement refermé sur vous-même que vous parlez de par vos gestes. Alors je parle pour votre partie de vous-même que vous ne laissez exprimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psychothic.skyblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Dim 11 Jan - 19:20

Takashi, perdu dans les yeux de la jeune femme n’attendait qu’une chose, qu’elle réponde, ce qui ne serait pas compliqué vu qu’elle n’arrêter pas de parler, c’est ce qu’il trouver, ne pouvait elle pas répondre simplement au lieu de gâcher ce calme, ce doux bruit causer par les claquements des gouttes ? En tant normale à cette pensée il aurait soupiré mais ce ne fût pas le cas. Il porté une grande partie, pas tout, de son intention à son sujet pour qu’elle lui explique à nouveau ses raisons. Toujours indifférent, quant elle eut fini il répondit toujours en fermant les yeux, d’un ton légèrement froid sur une sonorité plus que fine.

"Celui que je cherche n’est pas un marchand légal ... Alors croyez vous qu’il garde une grande pancarte ..."

Il tourna la tête sur le coter lors de sa deuxième partie de ses paroles pour cette fois ci laisser s’échapper un soupir plus important pour ouvrir ses paupières à demi-eux, à croire qu’il en jouait, afin de la regarder de coter. Par contre ce ne fût que d’une courte durée, vu qu’il les referma laissant à la personne que l’une de ses faces.

"A quoi bon me servirais de boire une soupe et sécher mes vêtements chez vous ? Je ne voix aucun avantage et ce n’est pas le but de ma venue."

Le jeune homme avait une façon d’agir plutôt simple à premier abord, à vrai dire, il devait faire ce qu’il voulait, rien d’autre à par peut-être manger, seulement si il ne tient plus, sinon il s’en passe.
Revenir en haut Aller en bas
Alana Marvel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 32
Localisation : Québec
Armes : Dague + Connaissances
Humeur : Changeantes
Date d'inscription : 25/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Dim 11 Jan - 20:58

* Merde, ce qu'il peut être têtu ce type !!! Non mais c'est vrai merde...*

- Dites, vous croyez vraiment qu'un marchand va vous aborder comme ça dans la rue et vous dire "Hey Monsieur, je vends des trucs illégaux... "... Je vous demandes pardon, mais par ici, les lois sont plus sévères qu'en Amérique et ceux qui se font piéger à faire ce genre de choses sont battus à mort et condamnés à la fusillade.

La résistance du jeune homme quant à dévoiler ce qu'il cherchait commençait à taper sérieusement sur les nerfs de la jeune femme. Il était presque aussi obstiné qu'elle, mais elle ne lâchait pas prise. Elle connaissait bien quelques gens qui vendaient des objets sans que la plupart des gens soient au courant, mais à qui le référer si elle ne savait pas ce qu'il cherchait ?

- Pour savoir où se trouvent ces gens que vous cherchez, il faut savoir exactement ce que vous voulez... et vous, vous n'en avez aucune idée n'est-ce pas ? Je connais bien des types qui ont des trucs mais je ne vous en dirai mot tant que je ne saurai pas ce que vous cherchez exactement. Considérez cela comme étant le prix à payer pour la référence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psychothic.skyblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Dim 11 Jan - 21:26

*Qu’est ce qu’il lui prend ?... *

A cette pensée il tira un soupir discrètement avant de se reculer d’un pas en arrière. Par la même occasion il tourna sa tête pour la mettre comme il faut toujours les paupières refermée sur elle-même. Il l’écouter attentivement, cette foi dans ce qu’elle disait, il juger par rapport à lui qu’elle n’avait pas tellement faux sur quelque point comme le fait qu’il ne serait pas ce qu’il venait chercher. S’il n’en aurait aucune idée, jamais il ne se serrait ramener dans un coin aussi désert.

"Je cherche des munitions de type 50 AE."

Il le dit plutôt soudainement, à vrai dire il n’avait pas vraiment le choix sinon il n’y aurait aucun moyen qu’elle lui fiche la paix, mais c’est surtout pour qu’elle évite de parler à tord et à travers à son goût. Puis aussi elle l’intéressa sur le fait qu’elle lui dise de connaître ce genre d’individus. A ce moment sans montré sons agacement il la regardait dans les yeux après avoir levé ceux-ci pour à nouveau se plongé dans le regard de l’inconnue. Même si elle lui avait stipulé qu’elle connaissait des personnes, lui avoir dit ce qu’il rechercher était comme dire qu’il posséder sur lui une arme de poing mais bon. A vrai dire qu’est ce que ça pouvait bien lui faire, il ne le cacher pas spécialement sauf aux personnes susceptibles d’avoir une ‘‘mission’’ les concernant .
Revenir en haut Aller en bas
Alana Marvel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 32
Localisation : Québec
Armes : Dague + Connaissances
Humeur : Changeantes
Date d'inscription : 25/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Dim 11 Jan - 22:02

La patience avait ses limites et Alana avait atteint les siennes. Elle en avait assez de cet étranger anti-social qui cherchait quelque chose qu'il ne voulait pas dire parce que c'était illégal. Ça faisait près d'une bonne demi-heure qu'elle était sous la pluie et elle en avait assez de ce temps humide. Elle prit la direction de marcha la menant chez elle en marmonnant.

- Non mais pour qui il se prends lui ? On offre de l'aide, monsieur ne sait pas ce qu'il cherche et il croit que tout vas lui arriver comme ça ? Tout cuit dans le bec ? C'est incroyable... Il va chercher longtemps, tant pis pour lui, moi j'en ai assez de faire ma gentille avec ce nul qui peut pas admettre qu'il a besoin d'aide.

C'est alors qu'elle l'entendit mentionner qu'il cherchait des munitions et le type de munitions. Elle s'arrêta net.

- Vous me l'auriez dit plus tôt, je vous aurais référé à un de mes contacts, là, je rentre, je commence à avoir froid, j'ai les nerfs en boule et j'ai faim. répondit-elle sans se retourner.

Suite à quoi elle se rendit sous le toît recouvrant la gallerie et mit la clé dans la porte de son logis, déverrouilla la porte et entra. Elle en avait assez de s'obsiner avec lui. S'il voulait l'information, il n'avait qu'à entrer ou bien à chercher lui-même. Elle, n'en avait que faire de son indifférence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psychothic.skyblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Mer 14 Jan - 4:45

Takashi la regardait agir sans vraiment y apporter d’avantage de mouvement, à se demander s’il était au moins de ce monde ci ? Dans un sens non vu que depuis presque toujours il fût coupé du monde extérieur à cause de son père, alors c’est encore un terrain inconnu surtout à ce qui était de la sociabilité avec d’autre individu. Exact c’était pour le jeune homme un parfait mystère, sans savoir comment agir, surtout ne sachant les comprendre, il est comme il est. A vrai dire il se montre froid et parle peu, juste ce qui lui semble intéressant. Il cligna des yeux plusieurs fois tout en la regardant marché après qu’il est répondu. Elle semblait dire quelque chose mais il lui impossible de savoir quoi ne comprenant rien à ce qu’elle disait, normale si elle marmonnait. Bref sans se retourner elle lui dit que plus tôt aurai été favorable à sa demande, qu’elle aurait sue l’aidé. Sous la pluie, le jeune homme se retourna pour la voir claqué la porte avant d’entrer dans la modeste demeure. Il resta planté là comme un imbécile pendant facilement quatre bonne et longue minutes avant de marcher en direction du bâtiment parlant seul d’un ton des plus doux.

"Je ne comprendrais jamais ces gens ... "

Se dit il en soupirant une fois de plus, à ce stade il n’aurait plus d’air, ce que beaucoup dirait. A vrai dire il n’avait pas vraiment le choix de retourner et un peu se plier, en y réfléchissant elle a stipulé qu’elle connaissait quelqu’un, donc elle devenait intéressante pour le garçon. Pas pour autant que ça l’enjouer ou encore qu’elle l’avait touché, juste parce qu’elle connaissait la personne. Soit le jeune homme arriva devant la porte avant d’y frapper. Oui malgré son insociabilité et son manque d’éducation au point de vu communicatif, il savait encore qu’on n’entré pas chez les gens de la sorte. Pas satisfait de lui-même, pour tout avouer retourner sur ses pas, à vrai dire revenir à l’intérieur, l’enthousiasme était loin de la partie !
Revenir en haut Aller en bas
Alana Marvel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 32
Localisation : Québec
Armes : Dague + Connaissances
Humeur : Changeantes
Date d'inscription : 25/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Mer 14 Jan - 5:23

Une fois entrée, Alana retira son imperméable et alluma la cuisinière pour réchauffer la marmitte de soupe aux légumes. Elle alluma la télévision, histoire de changer l'atmosphère qui régnait dans la pièce. Elle synthonisa une chaine de musique et attendit que la soupe se réchauffe. Suite à quoi, elle se servit un bol et s'installa à table pour le manger. Elle éprouvait une certaine colère vis-à-vis du jeune homme à cause de ce qui s'était passé. Pourquoi être aussi idiot ? La société, ce n'est pas comme une bibliothèque. Tu ne peux pas arriver comme ça, sans rien dire et obtenir toutes les informations que tu veux sans préciser ce que tu cherches et même encore... lorsqu'on utilise internet, il faut entrer au minimum un mot dans les bases de données avant d'obtenir une liste de résultats.

Elle entendit frapper à la porte. La jeune femme déposa ses ustenciles et lentement, presque à contre-coeur se dirigea vers la porte.

- Qu'est-ce que vous voulez ? dit-elle d'un ton amer en entre-ouvrant la porte de quelques centimètres.

- Si c'est pour rester muet et idiot toute votre vie eh bien repartez. Je n'en ai rien à fouttre des espèce de vaut rien qui ne se connaissent pas assez pour pouvoir admettre qu'ils ont besoin d'aide et surtout qui sont aussi ingrats. Retournez dans votre pays, vous ne trouverez pas ce que vous cherchez ici... pas de cette manière... dit-elle fâchée.

- Et puis pourquoi je me donne la peine de vous répondre hein ? Vous n'êtes même pas foutu d'écouter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psychothic.skyblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Mer 14 Jan - 5:57

Le jeune homme habillé de blanc complètement trempé, tel point que sa cape ressemblait bien plus à un voile presque transparent désormais, attendis sans résigner qu’elle se décide à venir ouvrir. Bon elle pouvait trainée ce qu’il redoutait mais pas trop longtemps dans ses espérances, rester devant une porte était plus qu’ennuyeux, même si juste il restait sans bouger sous la pluie, bref n’essayons pas de le comprendre d’avantage. Après un petit moment d’attente, la porte vient à être ouverte par la femme en question, qui sans plus attendre, sans étonner Takashi vint à nouveau prendre la parole plus symboliquement, montrant bien son sentiment de l’instant. Se faisant crier dessus Takashi d’un air anodin la regardait et l’écouter, exploit ? Non mais que pouvait il faire d’autre ? Le ton de la demoiselle était des plus forts. Au moment même où elle eut fini il vint à prendre la parole d’un calme surprenant sachant qu’il se faisait crier dessus.

"Je ne sais pas pourquoi vous vous donnez cette peine mais cela reste votre problème, désormais que vous avez tout fait pour me garder, vous voilà en train de craquer...Sérieusement vous êtes incompréhensible, si vous ne voulez plus de moi, pas la peine de me donner les informations nécessaire qui me feront rester !"

Il marqua une pause avant de respirer un grand coup pour reprendre sur le même ton.

"Et si ça vous amuse de critiquer, de parler sans aucune connaissance, faites donc mais alors rester dans l’erreur ce qui un jour vous perdra......Maintenant puis-je entrer ? Au moins j’ai parlé, c’est ce que vous souhaiter ?"

Cette parole consister non pas à une critique mais à une remarque sauf peut être ses deux dernière question, pouvant se faire entendre comme une moquerie même si ce n’est pas le but souhaiter. Dans tout les cas, il avait fait ce qu’elle cherchait absolument précédemment mais comme il le dit et le pense, ça reste incompréhensible pour lui, ce qui n’est pas pour autant qu’il essayera de comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Alana Marvel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 32
Localisation : Québec
Armes : Dague + Connaissances
Humeur : Changeantes
Date d'inscription : 25/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Mer 14 Jan - 13:07

Alana lui ouvrit la porte plus grand et lui fit signe d'entrer. Lorsqu'il fut à l'intérieur, elle retourna silencieusement à table et mangea sa soupe qui était en train de refroidir. La soupe la calmait. Le liquide rougeâtre, avec un fin arôme de poulet, de tomates et d'autres légumes était délicieux. Elle tenta de reprendre son calme habituel. Elle devait se concentrer... se concentrer sur quelque chose... tout sauf lui... Elle ressentait un mélange de colère, de culpabilité qu'elle ne comprenait pas. Elle repensait à son contact dont elle avait parlé au jeune homme. Ce ne serait pas chose facile que de les présenter l'un à l'autre... surtout que ce dernier était du genre à suspecter n'importe quel être qui ne fait pas la grâce de quelques mots. Au mieux, il finirait par obtenir ce qu'il souhaite, peut-être sans égrattignures, mais dans le cas contraire, il ne s'en sortirait tout simplement pas. Bref, elle devrait suivre la procédure habituelle pour le rencontrer.

En attendant, elle mangeait sa soupe en pensant à comment elle pourrait faire en sorte que la rencontre se déroule bien, sans coup de feu ou tuerie. Comme elle n'avait dit mot depuis l'entrée du jeune homme dans sa demeure elle lui dit ;


- Je vais devoir l'appeler à 20h20 exactement. Si je l'appelle à une autre heure, il va croire que j'ai des ennuis et il refusera de nous rencontrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psychothic.skyblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Mer 14 Jan - 23:11

Takashi resta silencieux et de ses yeux gris clair, à croire presque un aveugle, regardait droit au visage de la femme pouvant lui être utile, mais aussi celle qui tenait entre ses mains la décision de l’aider ou non. C’est alors qu’à l’étonnement du garçon elle ne dit, non, elle fit simplement un signe stipulant bien qu’il pouvait pénétrer dans sa demeure, ce qu’il fit donc bien entendus. Contrairement à la première fois, il ne s’amusa pas à observer son alentour, pas qu’il pouvait dire comment tout été mais juste que lors de sa première entrée, il n’avait rien vu de bien spéciale. Malgré le fait d’être à l’intérieur, il ne hotta pas sa cape blanche pour la simple raison malgré le fait d’être trempée qu’elle recouvrait parfaitement son arme blanche. Même si il était persuader qu’elle devait l’avoir remarqué, pour rien au monde il ne la divulguera de lui-même. Il la suivit du regard pour ensuite venir se poser devant elle s’asseyant au sol, trempée comme il était, il était sur de goutter surtout avec la chaleur, où il faut admettre que c’est plus agréable que l’extérieur, mais une fois de plus il ne l’avouera pas. Dans un long silence, assis juste devant il ferma les yeux comme à son habitude restant étrangement calme, n’agissant presque pas. Il fallu encore attendre qu’elle prenne la parole pour qu’il les ouvre, du déjà vu.

"Bien....."

Par la suite il jeta un rapide coup d’œil au alentour avant de reposer son regard sur elle, il trouvait étrange que par rapport à son physique, elle était seule ici, par là il l’a trouvée jeune et qu’elle ait de drôle de connaissance pour un endroit aussi calme même si lui était mal positionné pour le dire.

"Comment vous le connaissez cet homme ? Vu votre âge que vous faites transparaître, ce n’est pas très courant d’avoir de tel relation ..."
Revenir en haut Aller en bas
Alana Marvel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 32
Localisation : Québec
Armes : Dague + Connaissances
Humeur : Changeantes
Date d'inscription : 25/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Jeu 15 Jan - 6:41

Alana mangea sa soupe et lorsqu'elle l'eut terminée, elle nettoya son bol et ses ustensiles pour les ranger dans l'armoire et le tiroir. Elle regarda toute l'eau qui se trouvait sur le plancher. Elle fit une mine découragée, puis, elle regarda le jeune homme ;

Takashi a écrit:
"Comment vous le connaissez cet homme ? Vu votre âge que vous faites transparaître, ce n’est pas très courant d’avoir de tel relation ..."

- Enlevez moi cette cape pour qu'elle sèche un peu. Vous êtes en train d'inonder la cuisine avec vos vêtements trempés. On va la faire sécher et après, vous dormirez avec si vous voulez... dit-elle avec une touche d'ironie en pensant à un enfant qui dors avec sa doudou.

- Longue histoire... Ma vie ne vous intéresse pas... Vous me confiez votre cape ou vous préférez que votre sabre rouille avec l'humidité qu'elle créera ?

La jeune femme n'était pas certaine de vouloir en dévoiler d'avantage au jeune homme après ce qui s'était passé. Cependant, elle en savait assez pour dire que celui qui manie le sabre doit avoir un profond respect pour celui-ci et elle n'était pas certaine que son invité considère son arme avec autant d'égard quoi que... ce dernier était partiellement à l'abrit sous sa cape... ce qui était tout de même déjà pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psychothic.skyblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Jeu 15 Jan - 8:49

Takashi la regardait tel un enfant ne voulant quitter sa mère sauf que le rapport semble mal assigné. Il clignait des yeux assez souvent, à croire que les gardés convenablement ouvert à peine trois secondes lui semblait difficile, pourtant il n’avait pas de problème de vu juste une manie qu’il a pris. Quant elle lui demanda de poser sa cape, il baissa la tête pour regarder au sol, ainsi pour bien remarqué qu’il gouter, pourtant ...

"Non ! Pour rien au monde je l’enlèverais ici ..."

Il marqua une pause reprenant son air posé en levant la tête vers le plafond pour ensuite reprendre aussitôt.

"Tss comparée une épée avec un sabre....Et ne vous en faites pas pour elle, elle ne risque pas de rouiller, pas avec un peu d’humidité qu’elle changera du tout au tout......Occuper vous de vos affaires ..."

Au moment qu’il le dit, il laissa tombé sa tête sur le coter contraire où se situer la demoiselle, il n’était pas pourtant en posture d’être désagréable mais il ne s’en rendait simplement pas compte, comme déjà dit il n’a jamais vraiment eu de relation humaine. En revenant sur sa cape, la raison n’était pas spécialement son arme blanche même si ça y contribuer beaucoup mais par la même occasion a cacher parfaitement son bras droit pour lequel il n’aimer le montrer...
Revenir en haut Aller en bas
Alana Marvel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 32
Localisation : Québec
Armes : Dague + Connaissances
Humeur : Changeantes
Date d'inscription : 25/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Jeu 15 Jan - 13:38

- Très bien !!! Bah alors allez me tordre cette cape qu'elle cesse de dégoûter sur le sol... dit-elle d'un ton sec.

Elle s'affaira à ranger la soupe dans des contenants avant de les ranger dans le frigo. Suite à quoi, elle attendit l'heure pour appeler son contact.

- Jasper, c'est moi Alana... j'ai un type avec moi qui a besoin de quelques outils. Je crois que t'en as encore dans ton atelier. On peut se rencontrer ?

La discussion continua, sans qu'il soit mention de balles de quoi que ce soit.

- Très bien... demain ça va ? Oui, je sais que c'est un peu tôt mais... oh tu peux ? Super. À quelle heure ? Midi, comme tu veux. Merci Jas... à demain.

Elle raccrocha le téléphone et prit appui sur le comptoir.

- Il nous rencontrera demain midi.

Elle s'approcha de lui, toucha du bout des doigts ses vêtements trempés. L'humidité et le froid, les deux facteurs en cause du rhume. Le jeune homme était soit ignorant soit trop orgueilleux pour admettre que ce n'était pas si confortable qu'il semblait essayer de le faire croire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psychothic.skyblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Sam 17 Jan - 12:43

Le jeune homme se leva au moment où elle lui d’aller essorer cette cape. Il n’avait aucun soucis pour sa part, mais où ? Il n’irait pas dehors pour le mouiller d’avantage, la salle de bain peut-être, oui mais il faut savoir l’endroit que cette se trouver. C’est alors qu’il demanda.

"Il n’y a pas de problème, mais où ?"

Son air avait changé de peu, on remarquer plus son air interrogateur comme un enfant perdu, ce qui pouvait être choquant sur le moment, voyant ses réactions. En tout cas il ne s’en rendait pas compte, juste que c’était son petit air indécis. Ce petit air se dissipa rapidement à cause qu’elle pris le téléphone, ça n’avait rien d’exceptionnel mais l’heure était là, il était loin d’avoir oublier ce petit détail surtout que c’est sa seule raison d’être ici, en ces lieux. Bien qu’il n’en paraissait pas, il écouter attentivement ce qu’elle disait sans rien laissé passer. La discutions entre ces deux personnes durera pendant un certains l’abs de temps sans qu’il soit une seule fois mentionné de la recherche demandée, alors comment pouvait il être sur d’en avoir. Si c’est le faire aller pour rien, il avait autre chose à faire que perdre son temps ici, surtout que c’est jusque demain midi. A cette idée un soupir inconscient se fit connaître. Sans rien dire il la regardait venir en sa direction. Il jeta un regard à ce qu’elle fît avant de la regardé en lui demandant calmement.

"J’espère que malgré le fait de n’avoir rien mentionné, même un bête code, je n’aurai pas à attendre d’avantage que demain midi."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Zone fumeur (Série)
» circulation courrier entre zone occupée et zonre libre 1942
» Tank zone n°11
» [Le Grand, Alain] Promenades en zone rouge
» SCARFACE ZONE 2 VS ZONE 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Piraterie Moderne :: ~~ Continent Océan Îles ~~ :: Terres :: Asie-
Sauter vers: