Ici, vous allez incarner un pirate oeuvrant pour le bien ou le mal, un/une représentant(e) des forces de l'ordre,...bref, bienvenue dans la piraterie moderne
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Alana Marvel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 32
Localisation : Québec
Armes : Dague + Connaissances
Humeur : Changeantes
Date d'inscription : 25/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Sam 17 Jan - 17:32

Voyant que le jeune homme ne savait pas tellement où aller pour tordre sa cape, elle lui offrit deux options.

- La salle de bain est juste en haut des escaliers... Sinon vous avez le lavabo de la cuisine...

Elle le voyait découragé. Elle ne savais pas trop si elle devait en prendre pitié puisque ce dernier s'était montré très froid aux premiers abords. Elle se perdit dans ses pensées pendant quelques secondes. Elle repensait à la façon dont ils s'étaient rencontré. Ça n'avait pas été en très bon termes dès le départ... D'ici quelques jours, il aurait ce qu'il souhaite et après quoi ? Il partirait sûrement... Elle serait de nouveau seule... Ce serait ennuyeux... La demeure était grande pour une seule personne... Alana ferma les yeux, tentant de cacher ce sentiment de solitude qui l'envahissait. Elle soupira. Tant d'années passées dans la solitude... Seule avec elle-même...

En quelques secondes, le jeune homme avait ajouté un peu de lumière dans sa vie. Elle avait entrevu un espoir, mais ce dernier s'évanouirait probablement en même temps que ce dernier partirait. Alana n'aimait pas ce qu'elle ressentait...


* Ça sert à rien... il va partir... de toute manière... * pensa-t'elle en réouvrant les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psychothic.skyblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Dim 18 Jan - 6:29

Elle ne dit rien par rapport à sa remarque concernant le fait qu’elle n’ait rien mentionné lors de sa discutions avec son contact. En même temps ça ne demander pas particulièrement une réponse. En tout cas elle lui indiqua deux options pour lui pouvoir essorer sa sorte de cape blanche qu’il tenait depuis le début. A ce moment il ferma les yeux pour ensuite se décaler sur sa droite et s’avança. Au moment où qu’il fût à coter de la femme dont il ignoré encore le nom, il dit d’un ton léger et étouffer surtout à cause de son genre de foulard qu’il tenait depuis le départ.

"J’irai dans la salle de bain ..."

Encore une parole inutile, c’est ce qu’il juge malgré que ce soit lui qui ait pris la parole. Au moins ça évité qu’elle ne lui pose une question inutile du genre : Où allez-vous ? Aussi il n’était pas chez lui, normale qu’il indique là où il se rend. Bref, sans plus attendre il suivi le chemin indiqué, c’est à dire qu’il monta les escaliers, une fois qu’il les avait trouvé, mais là, il bloqua et parti sur sa gauche pour prendre une mauvaise porte. Contrairement à beaucoup de monde, il la ferma automatiquement sans pour autant y regarder d’avantage. A l’instant qu’il la ferma, il la laissé faire seule, ce qui fît un claquement brusque. A ce moment même, Takashi eut comme une grimace vu qu’il était loin de s’y attendre. C’est alors qu’il se tourna pour y voir la porte bêtement placée en face de la cage d’escalier. Sans commentaire, il passa le seuil de celle-ci après avoir eu la confirmation de lui-même.une fois dans la pièce, il se posa devant le lavabo où (je suppose) se situer juste au dessus un miroir. Il s’y regarda un moment en laissant s’échapper un soupir avant d’enlever sa cape blanchâtre complètement trempée pour la laisser retomber sur le sol. Dans le même instant il retira la veste grisâtre/noir accompagner de sou foulard noir, qui, jusque maintenant cacher parfaitement sa partie inférieur du visage. Il jeta un œil à son avant bras. A contre cœur il enleva son gant en fer pour laisser place à son propre avant bras, laissé respirer sa peau. Il n’y jeta aucun regard et pris immédiatement sa cape pour commencer à l’essoré au dessus du lavabo. Une fois cela terminé il la mit sur le coter, pour dire de la sécher d’avantage. Une fois fait il vint à remettre sa veste sur lui, ce qui était aussi le cas de l’épée donc. Alors qu’il devait avoir fini, il traina dans la salle de bain. Il posa son regard un instant sur son gant situé sur la droite du lavabo puis le revers de sa main où on pouvait y voir de nombreuse marque, à ne plus reconnaître la peau lisse qui devait s’y trouver normalement, non il n’y avait place qu’à des cicatrices, une certaine honte pour le jeune homme...Il referma les yeux attrapant de son autre main l’essuie qu’il avait vu sur le coter pour commencer à se frotter le visage.
Revenir en haut Aller en bas
Alana Marvel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 32
Localisation : Québec
Armes : Dague + Connaissances
Humeur : Changeantes
Date d'inscription : 25/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Dim 18 Jan - 17:03

La jeune femme avait entendu le claquement de porte. Ce bruit n'était pas celui de la porte de la salle de bain, mais comme la porte s'était fermée rapidement et que les pas s'étaient déplacés vers le bon endroit, elle ne s'inquiéta pas. Elle attendit quelques minutes, puis, voyant que le jeune homme ne redescendait pas, elle décida de monter pour voir si tout allait bien. Elle vit que la porte de la salle de bain était grande ouverte. Elle s'approcha du cadre de la porte et regarda à l'intérieur et le vit. Ne voulant pas le déranger, elle entra dans la seconde chambre et prépara un lit. Suite à quoi, elle entra dans sa propre chambre, laissant la porte entre ouverte et elle s'installa à son bureau. Elle alluma son ordinateur et mit un peu de musique douce, histoire de se détendre un peu. Le volume était assez haut pour qu'elle puisse l'entendre sans que les autres pièces n'en soient affectées. Elle s'assieds sur son lit, et regarda par la fenêtre au dehors... Il faisait sombre, toujours gris, la pluie continuait de tomber.

Elle prit son cahier à dessin, son crayon et alluma la lampe près du lit. Elle prit place et commença à tracer quelques lignes. Elle pensait à cet étrange personne qui était dans la salle de bain... Les traits de son dessins se précisèrent, elle estompa quelques lignes, mouillant quelques fois son doigt pour y parvenir. Au fur et à mesure que le temps passait, l'image se précisait... Elle regarda le résultat final et poussa un soupire de découragement... Le dessin était bien, peut-être trop ressemblant... Elle le regarda quelques secondes puis le posa sur la table de chevet. Elle rangea son cahier à dessin et son crayon.

Alana se rendit à la salle de bain et elle dit à l'intention du jeune homme ;

- Votre chambre est prête. La seconde porte... Si vous avez besoin de quoi que ce soit, ma chambre est juste à côté...

Sa voix était douce, calme, mélancolique. Elle pencha la tête, abaissant son regard au sol.

- Au fait, pour tantôt... je... je suis navrée de m'être laissé emporter... Je... non... laissez-tomber... je suis désolée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psychothic.skyblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Lun 19 Jan - 5:42

Takashi se frotta le visage pendant un long profitant par la même occasion de se sécher les cheveux à l’aide du même essuie. Tellement pris par cela, il ne pris aucune intention lorsque la jeune femme monta les escaliers, ce qui était loin d’être de son habitude mais bon. Comme il était là, il devait être épuisé, déjà du voyage mais aussi d’avoir marché jusqu’ici, pour rien, tout en restant sous la pluie. En y réfléchissant il avait bien fait d’avoir finalement accepté d’entrer chez elle. Justement, en pensant à cette inconnue qui l’héberger pour la nuit, il se posait bien des questions à son sujet ? Il arrêta au même moment de frotter pour laisser l’’esuie sur sa tête, le visage complètement dégager. De la sorte il se regardait dans le miroir tout en y pensant. Déjà ce qui l’intriguer c’était de voir qu’elle n’avait pas de réaction par rapport à son arme blanche, étais ce si normale au Japon ? Où alors c’est qu’elle n’était pas toute blanche voyant déjà son contact, la seule source qui l’intéresser vraiment. Enfin elle restait assez mystérieuse, aussi c’est un peu normale, il ne sait absolument rien sur elle, ce qui n’est pas près de s’arranger si on compte sur lui.

Le calme raisonné dans cette pièce blanche même si à un moment un son doux se fit transparaître, très léger il était difficile de juger. Peut-être que ça venait d’en bas comme il avait laissé la porte grande ouverte, ça ne pouvais être que ça comme il n’avait rien entendus d’autre, pris par sa serviette et quelque peu perdu dans ses pensées. Enfin, dans le même moment il rapprocha son visage de la glace pour y souffler, de telles manières d’y faire un peu de buée. Puis avec son index de la main gauche, il vint à faire un dessin tout bête : Un rond, deux points représentant des yeux accompagnés de la bouche tournée vers le haut, faisant un sourire. Ce petit dessin tout simple arriver à lui faire passer un sourire, pour cause ? C’est le seul souvenir de sa mère quant il n’était pas encore âgé de 3ans, c’est fou comme ça l’avais marqué. C’est alors qu’il entendis la voix féminine, comme par reflexe il frotta rapidement avec le revers de sa main tout en cachant son avant bras droit dans la manche de la veste. Alors qu’elle venait de finir, son air indécis qui avait vite repris forme, il fit un petit signe de la tête signifiant oui. Mais c’est alors que dans son étonnement elle vint à présenter des excuses malgré qu’au début il n’y compris pas grand-chose. Il al regardé, ses paupières baissée à moitié comme d’habitude accompagné de clignement avant de répondre à son tour calmement et toujours sur le ton aussi léger.


"Ce qui est fait est fait...Ce n’est désormais que le passé..... cher demoiselle ."
Revenir en haut Aller en bas
Alana Marvel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 32
Localisation : Québec
Armes : Dague + Connaissances
Humeur : Changeantes
Date d'inscription : 25/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Lun 19 Jan - 16:18

- Je sais bien... dit-elle quelque peu découragée.

La jeune femme alla s'asseoir sur le rebord de la baignoire. Elle se sentait tellement seule dans cette grande maison avant l'arrivée de Takashi. La présence de ce dernier, bien qu'il soit un peu trop silencieux, brisait la solitude qu'elle ressentait.

- Vous savez... Écoutez, j'ignore pourquoi je vous parle de ça mais c'est tellement étrange... Ça fait quelques années déjà que j'habite ici, seule. Vous êtes le premier étranger que j'accueilles et... je dois avouer, ça m'inquiète un peu... mais en même temps, vous pouvez pas savoir comme ça fait du bien de ne pas être seule.

Elle jetta un coup d'oeil à son interlocuteur, et continua.

- Vous devez sûrement me prendre pour une cinglée...Je sais... je suis une parfaite étrangère qui se permet de dire ce qu'elle ressens à un type qu'elle ne connaît que depuis quelques heures déjà... J'ai déjà beaucoup abusé de votre patience...

Elle se leva, se dirigea vers la porte et s'arrêta. Sans se retourner et en tournant légèrement la tête elle dit ;

- Simplement... merci d'être là... d'un ton de voix doux en portant son regard vers le sol pendant quelques secondes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psychothic.skyblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Mar 20 Jan - 15:28

Takashi ne bouger d’avantage, planter devant le miroir et le lavabo, le garçon ne faisait que la suivre du regard, surtout lorsqu’elle parti s’asseoir sur le rebord de la baignoire. Toujours sans rien dire il vint à déposer son regard vers le miroir pour s’y voir. Il portait une mine raisonnable, enfin c’est ce qu’il se dit bêtement sur le coup. Alors qu’elle vint à dire "vous savez ..." Comme par reflexe il fit un petit :

"Hum ?"

Cependant a peine entendus qu’elle repris aussi vite. Bien qu’il n’en donner pas l’air il ‘écouter, comment faire autrement, ça pouvait être important. Il ne comprenait pas tellement ce qu’elle lui disait, enfin ce qu’elle essayait de faire comprendre. Sans doute qu’il se compliqué la vie, mais soit. Pendant ce temps, discrètement avec sa mains gauche il prit son gant posé sur le bord de l’évier pour l’enfiler tant bien que mal sans montrer son avant bras de droite. Il lui fallu un moment mais il y arriva plutôt facilement, l’habitude sans doute. En revenant au fait, il se tourna vers elle, toujours dans son silence. C’est uniquement quant elle termina, qu’elle s’était dirigée vers la porte qu’il prit la parole sur son ton léger et bas, habituelle.

"Vous n’avez pas à me remercier...Vous savez très bien que demain je partirais aussi vite...Alors le résultat redeviendra le même."

Termina t il en soupirant. Il n’avait rien contre elle, juste qu’il ne pouvait comprendre ce genre de situation, pour lui, être seule est une chance !
Revenir en haut Aller en bas
Alana Marvel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 32
Localisation : Québec
Armes : Dague + Connaissances
Humeur : Changeantes
Date d'inscription : 25/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Mar 20 Jan - 20:10

En effet, il avait raison, elle le savait. Elle ne voulait cependant pas l'admettre. Peut-être pour profiter un peu du moment présent... sans trop se soucier du lendemain... Le jeune homme était étrange... Il se montrait calme et parlait très peu. Ses gestes étaient simples et à la fois précis. En entendant la voix du jeune homme, elle se retourna et le regarda.

- Je - je sais... dit-elle sans cacher la tristesse dans sa voix.

Elle soupira...

- Je suppose que je ne suis pas ce qu'il y a de plus "normal"...

Un silence quasi morbide s'installait dans la pièce. Alana réfléchissait à toutes ces situations étranges qui arrivaient. Le jeune homme n'était pas la première de cette série. D'abord, elle avait fait une rencontre totalement étrange... puis elle avait été suivie par des gens... jusqu'à ce qu'elle réussisse à s'en débarasser et finalement, un de ses contacts avait essayé de la monter contre une innocente... bref... rien de bien calme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psychothic.skyblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Mer 21 Jan - 18:42

Il se regardait droit face à la glace, qu’elle lui donne raison ne le satisfaisait pas, juste qu’il ne s’en préoccuper pas, d’avoir tors ou raison, ne changer rien à la situation, car bien souvent on ne veut admettre d’avoir tort, ce qui cause les problèmes. Soit il avait pratiquement terminé, non il avait terminé, à se demander ce qu’il faisait encore là. Après qu’elle laisse s’échapper un soupir, Il tourna les yeux en sa direction mais aussi par le ton qu’elle avait pris. Alors qu’un silence plus que morbide venait de s’installer dans la pièce, Takashi bougea enfin pour aller prendre sa cape ainsi que son foulard en main, gauche bien entendus vu que même avec le gant en fer même si ce n’était qu’un ‘‘couverture au dessus’’, il ne voulait le montrer. Soit, il se dirigea vers elle toujours silencieux avant de s’arrêter à coter pour lui dire comme si de rien n’était.

"Une personne normal est une personne simple sans intérêt......Pas de quoi être malheureux de pas l’être ..."

A peine qu’il eut fini, il prit la direction de sa chambre, sans se soucier d’avantage à la jeune femme, il avait dit ce qu’il avait à dire, faire autre chose ? Il ne serait pas vu qu’il ne comprenait pas, même si le ton de la jeune femme en disait long. Bref il était loin du genre de personnage à vous prendre dans ses bras dé que vous semblez doux ou faible !
Revenir en haut Aller en bas
Alana Marvel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 32
Localisation : Québec
Armes : Dague + Connaissances
Humeur : Changeantes
Date d'inscription : 25/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Jeu 22 Jan - 1:04

Alana se rendit à sa chambre, retira ses vêtements et se glissa sous les couvertures. Elle éteignit sa lampe de chevet et s'endormit. Elle regarda en direction de la fenêtre. Le ciel était toujours plein de nuages, la pluie tombait. Elle se laissa bercer par la musique et le son de la pluie qui tombait. Elle était quelque peu nerveuse. Il y avait un étranger dans la maison. Sans doute devrait-elle être plus prudente, se méfier de lui, mais peu lui importait. De toute manière, il n'y a que le danger qui enseigne les choses vitales, le reste ne dépends que de notre volonté à apprendre, à nous défendre... Elle appréciait la douceur des couvertures sur son corps. Elle pensait à tout et à rien, jetta un coup d'oeil à son réveille-matin. Il était presque 3 heures du matin. La jeune femme se retourna dans son lit et ferma les yeux, espérant trouver le sommeil. C'est alors qu'elle entendit un bruit étrange venant d'en bas. Elle enfila rapidement un pijama et se saisit de sa dague. La jeune femme descendit furtivement les escaliers, sans faire aucun bruit. Un homme était entré et commençait à fouiller mais il avait fait tomber le porte-manteau qui était tombé sur un bibelos. Elle alluma rapidement la lumière et demanda à l'homme ;

- Vous êtes qui vous et qu'est-ce que vous faites ici ?

L'homme était vêtu de noir s'arrêta net. La jeune femme le regarda incrédule. Pourquoi un ninja serait entré dans sa maison ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psychothic.skyblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Jeu 22 Jan - 17:07

Après qu’il lui dit ce qu’il avait à dire, le jeune homme s’était rendu dans la chambre qu’elle lui avait attribuée sans dire ou demander quoi que ce soit. Il passa rapidement le seuil de la porte pour la fermée complètement derrière lui sans se soucier. S’il avait l’opportunité de la fermée à clé, il le ferait sans attendre mais ici, il n’y regarda même pas, la fermé serait inutile de toute façon, elle doit certainement possédée une autre clé. Quant il fût près du lit il vint à s’asseoir rapidement laissant son foulard et sa cape blanche tombée sur le sol ainsi que son épée juste après. Maintenant dans la pièce il devait bien se reposer, non il le devait ! Il retira son arme à feu pur la mètre sous l’oreiller comme tout le onde pourrait le faire, s’en suit après par sa veste, laissant ainsi le garçon avec un t-shirt assez serrant d’une couleur toujours aussi sombre que le reste. Il tira ensuite ses chaussures et son pantalon pour être en sous vêtement. Il dressa l’épée près du lit avant d’enfin se coucher, dos à la porte. Pour tout admettre il ne lui fallu que quelque petite minute avant de s’assoupir d’un sommeil léger. Alors qu’il dormait aisément, il fût réveillé par un bruit soudain. Son premier réflexe fût de se relever en prenant l’arme de sa main gauche pour regarder en direction de la porte, cependant il n’avait rien. Assis dans le lit il fixa un moment la porte pour y voir une lumière et une ombre passer, sans doute la jeune femme. Il se leva donc, enfilant son pantalon rapidement malgré qu’on puisse dire qu’il n’avait pas le temps avant de se relever pour se diriger vers sa porte, son arme dans la main gauche derrière son dos. Il n’avait pas pris son épée, la raison ? Prendrais trop de temps pour la retirer, enfin il avait toujours son gant au cas où. Soit il poussa doucement sa porte afin de l’ouvrir, regardant de gauche à droite pour ensuite prendre les escaliers d’un pas lent, cependant il s’arrêta à trois marches près du sol de la pièce inférieur, au même moment qu’elle prit la parole...
Revenir en haut Aller en bas
Alana Marvel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 32
Localisation : Québec
Armes : Dague + Connaissances
Humeur : Changeantes
Date d'inscription : 25/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Ven 23 Jan - 5:25

La jeune femme fixa le ninja attendant une réponse. Elle guettait les moindres mouvements qu'il pouvait faire... jusqu'à ce qu'elle entende des pas derrière elle. Elle se retourna pour voir de quoi il sagissait. C'est alors que le ninja en profita pour lui lancer un de ses poignards. Ce dernier la percuta sur l'épaule droite en arrachant un cri de douleur à Alana. L'homme profita de la surprise pour s'enfuir. La jeune femme s'effondra sur le plancher froid, tremblottante et en larmes. la lame n'était pas très longue, à peine 5 centimètres, mais elle était entrée entièrement et seul le manche de celle-cie paraissait. La jeune femme tenta de se relever, mais en vain. La douleur était trop vive, sa chaîre était comme brûlée à vif.

- Aidez-moi svp... Je-je dois me relever... dit-elle faiblement.

Elle sentit une présence bouger autour d'elle. Elle leva les yeux, mais sa vision se brouilla. Elle s'affaissa sur le sol, inconsciente. Le sang coulait de la blessure, souillant le pijama qu'elle portait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psychothic.skyblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Sam 24 Jan - 13:52

Takashi se trouver dans la cage d’escalier sans vraiment bougé, fixant la jeune femme pour voir dans quel direction elle regardait, de tel manière il pouvait approximativement voir où se situe l’intrus par rapport à la pièce. Seulement à un moment elle se retourna vers lui, notre jeune homme la fixa d’un regard étonner, pourquoi avoir cette inattention ? Elle devait certainement ne pas avoir confiance alors. Cette erreur ne fût pas anodine, au contraire, elle reçu une arme blanche en plein dans l’épaule. La jeune femme ne perdit pas de temps pour crier un gris de douleurs. Takashi ne s’occupant d’elle en priorité se mit à son hauteur, son arme à feu braquée mais trop tard, celui qui venait de faire ça s’était enfui rapidement. Il laissa alors retomber son bras pour remettre l’arme dans son pantalon à l’arrière pour ensuite tourner son regard vers elle, après qu’elle lui demande de l’aider. Il l’a regarda s’évanouir avant de se baisser au sol pour y regarder d’avantage à la blessure. Celle-ci était profonde, retiré la lame n’était sans aucun doute la meilleur chose à faire, surtout qu’ici il ne devait rien avoir capable de soigner une tel blessure. Tout d’abord il la relava doucement pour porter jusqu’au fauteuil où il l’a mit couchée, sans prendre attention à ne pas y mettre de sang, de toute façon, ce n’était pas la chose prioritaire à regarder. Une fois couchée il remonta prendre plusieurs serviettes dans la salle de bain pour venir derrière son épaule, puis aussi pour appuyer d’avantage autour de la lame. Pour tout admettre il hésiter encore à retirer l’arme, il n’était pas médecin mais une chose est sur, c’est que déjà, le sang couler, alors s’il la retire, ça coulera d’avantage. Pour l’instant il se contenta juste à la laisser, c’est certainement pas conseiller mais il n’était pas douer pour ce genre de chose, son bras était le parfait exemple. Il fit en sorte de caler en gardant une pression autour de la lame, tout en s’asseyant sur la table juste à coter d’elle. Maintenant aller savoir pourquoi il ne faisait rien de plus, peut-être qu’il a une idée en tête mais surtout pourquoi une tel attaque, ce n’est pas un stupide voleur qui serait être aussi douer ...
Revenir en haut Aller en bas
Alana Marvel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 32
Localisation : Québec
Armes : Dague + Connaissances
Humeur : Changeantes
Date d'inscription : 25/12/2008

Petit Plus
Love Friends Ennemis:

MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   Dim 25 Jan - 5:15

Un oiseau entra en volant dans la pièce en poussant de furieux piaillements. Un faucon plus précisément... Il se posa nerveusement sur la bibliothèque où il se mit à tirer sur un ruban qui sortait d'un livre rouge. Le livre avait pour titre "Premiers soins". Le livre tomba au sol en faisant un bruit sourd. L'oiseau se remit à piailler en battant des ailes, comme s'il voulait lui signifier quelque chose d'important. Dans le livre, on disait peut-être comment appliquer les premiers soins qui pourraient la maintenir en vie le temps que d'éventuels secours arrivent... À condition d'avoir été demandés... La jeune femme était toujours étendue avec les serviettes autour de la lame pour éponger le sang. Elle ne bougeait toujours pas. L'oiseau voletait partout dans la pièce en poussant ses piaillements... La jeune femme remua quelques doigts après avoir entendu les piaillements de son ami.

- Silver... murmura-t'elle faiblement...

- Vas chercher Jasper... voles !

L'oiseau s'envola par la fenêtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psychothic.skyblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au large d’une zone marécageuse au Japon [Libre ?]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Zone fumeur (Série)
» circulation courrier entre zone occupée et zonre libre 1942
» maréchalerie
» Tank zone n°11
» [Le Grand, Alain] Promenades en zone rouge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Piraterie Moderne :: ~~ Continent Océan Îles ~~ :: Terres :: Asie-
Sauter vers: